L’image des sourds au travail est fausse

0
86

 

Le chômage touche près d’un tiers des personnes atteintes de surdité profonde. En cause, le manque de formations adaptées, un fort taux d’illettrisme qui complique la communication, mais aussi les préjugés des employeurs. Reportage au centre de réadaptation de Coubert (Seine-et-Marne), où une dizaine d’entre eux préparent leur avenir.

Source : http://videos.lexpress.fr © 21 Novembre 2014

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.