4 COMMENTS

  1. pas de réponses ??

    exemples après deux minutes sur google, les essais cliniques à l’université Laval.

    Apres, évidemment, vous avez le droit de ne pas vouloir d’implants mais bon la rigeur ç’est pas lmmauvais.

    ACTIVITÉS DE RECHERCHE
    Implant Cochléaire
    Bergeron F., Champagne C., Ferron P., Bussières R., Losier C. Etude clinique de l’implant cochléaire Nucleus® Hybrid.

    Bergeron F., Champagne C., Ferron P., Bussières R., Losier C. L’oreille bionique à haute résolution : détermination des canaux perceptuels.

    Bergeron F., Laferrière M. Normalisation du test multimédia adapté chez les enfants normo entendants de 3 à 7 ans.

    Bergeron F., Champagne C., Rouette M. Ferron P., Bussières R. Niveau de programmation chez l’adulte : bénéfice de l’implant et mesures objectives de la fonction auditive.

    Bergeron F. Efficacité des implants auditifs ostéo-intégrés.

    Bergeron F., Sylvestre A., Duchesne L., Gobeil S., Houde W. Effet de l’implantation cochléaire sur le développement du langage d’enfants sourds franco-québécois.

    Bergeron F, Pouliot D, Ferron P. Essai clinique d’un implant au tronc cérébral.

    Bergeron F., Champagne C. Bénéfices auditifs de l’implantation cochléaire binaurale chez la personne sourde aveugle; Phase II.

  2. Tous ces études ne prennent pas en compte la dimension humaine de l’enfant sourd. Peu importe les effets positifs de l’implantation, elle ne restitue pas intégralement l’audition et nécessite une longue rééducation traumatisante dans une période où l’enfant construit son identité. Pourquoi ne jamais demander une seule fois l’avis d’adultes sourds qui sont passés par là ?

    • je suis d’accord avec vous,j’ai pu demander l’avis d’un adulte né sourd implanté adulte qui a laissé tomber l’implant de ce qu’il en pense de l’implantation de l’enfant,il m’a dit « surtout pas » et ce monsieur n’était pas encore papa,maintenant il est papa de 2 enfants sourds et il n’a pas implanté ses enfants car il sait ce que c’est d’avoir un implant cochléaire,il m’a dit que ce n’est pas drôle du tout et liberticide (on ne peut pas faire n’importe quel sport,on dépend beaucoup plus de l’hôpital et de l’orthophoniste…au point que la personne sourde n’a plus l’impression d’être comme tout le monde) et le père de mon ami qui est né entendant devenu sourd à 60 ans et implanté vit très mal la situation et en souffre depuis plusieurs années…vaut mieux demander l’avis des adultes devenus sourds pour mieux expliquer ce que c’est,ces spécialistes ne savent pas ce que c’est de vivre avec l’implant et sont loin d’imaginer ce qu’ils endurent!…bien que je travaille dans une association pro-implant,je n’implanterai jamais mon fils s’il était sourd et ni moi-même!.

  3. Bonjour je suis fier de ma langue propre. Je ne suis pas « Race aryenne »« l’hygiène radicale »Pourquoi foulé aux pieds le serment d’hippocrate ?
    Pourquoi certains médecins refusent-ils d’écouter les personnes sourdes ? Pourquoi s’obstiner à guérir des personnes qui ne sont pas malades ?
    L’éthique médicale empêchera-t-elle d’éradiquer les personnes handicapées ?
    A-t-on l’intention d’utiliser la science pour éliminer les inaptes ?

    Encore aujourd’hui !

    A bas la dictature de certains médecins !.

    Des ORL sont des partisans de l’eugénisme.

    De certains éthiques médicales ne respectent pas du tout aux personnes handicapées comme les crimes.
    De certains serments d’hyppocrate ont souvent opprimés aux personnes handicapées.
    De certaines éthiques médicales et ORL ont la discrimination la communauté des personnes handicapées dont des Sourds tous les jours

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.