Vidéo. Comment entend-on avec un implant auditif ?

7
169

Pour améliorer la qualité de ses implants auditifs, un scientifique américain a voulu savoir comment ses patients entendent avec. Ecoutez.

Les implants cochléaires ont révolutionné le monde des sourds et malentendants ! Mais jusqu’à aujourd’hui les scientifiques qui les fabriquent n’avaient aucune idée du son entendu par un malade. C’est le professeur américain Michael Dorman qui a réussi à mettre cette expérimentation au point. « Cela nous permet d’améliorer la qualité du son par rapport à notre propre oreille », a-t-il expliqué dans les colonnes du Dailymail.

Un son de mauvaise qualité
L’idée lui est venue lorsque l’un de ses patients munis de deux implants cochléaires a retrouvé une audition normale dans une oreille. Celui-ci a pu lui indiquer les sonorités et le volume de ce qu’il entend avec son implant grâce à son oreille guérie. Le Pr Michael Dorman a pu recréer ces sons dans un extrait audio. En l’écoutant, les chercheurs se sont rendus compte que le son est audible mais de très mauvaise qualité. Dans une pièce remplie de bruit comme un restaurant, il est très difficile de distinguer les paroles d’un discours. Ils travaillent maintenant sur de nouveaux prototypes de meilleures qualités.

Voir la vidéo pour entendre via un implant cochléaire :

>>> Vidéo <<<

7 COMMENTS

  1. Bizarre qu’ils découvrent maintenant.. ca fait longtemps qu’on savait alors qu’on n’est pas scientifique. Ils auraient dû nous écouter avant … quel gachis !!

  2. Et pourquoi les médecins n’écoutent pas les adultes devenus sourds implantés?,ils sont très souvent choqués de la très grande différence entre l’audition naturelle et l’audition artificielle,beaucoup sont très déçus dont le père de mon propre ami sourd né entendant,devenu sourd à 60 ans et implanté?…ces adultes là connaissent le monde entendant et connaissent le monde de l’implant,ce sont les meilleures personnes qui puissent mieux décrire les deux univers sonores différents!!!,eh bien non,les spécialistes n’en font que leur tête en imaginant que c’est pareil que l’audition naturelle, alors que c’est archi-faux!…
    Ce sont parfois les médecins les idiots!!!

  3. Ah, Sourds.net… ils ne ratent pas une occasion quand il s’agit d’enfoncer l’implant cochléaire pour une raison ou une autre… Si vous voulez vraiment savoir comme on entend avec un implant cochléaire, consultez donc ces vidéos parlantes que j’ai faites par mes propres soins : https://www.youtube.com/playlist?list=PLYF1j6w_3K4cXNTc7i_E9FT_4tKm2d3pv. Etant bi-implanté à trois ans d’intervalle et ayant porté des appareils auditifs classiques pendant 28 ans (depuis la naissance), je suis sûr d’au moins une chose : la qualité du son des implants est largement meilleur que la qualité du son qu’on entend avec un appareil auditif. A bon entendeur…

    • Nuance : il s’agit ici de comparaison entre l’audition d’un implanté et celle d’un entendant, et non pas celle d’un porteur d’appareils auditifs. Même si ceux-ci sont moins efficaces que l’implant cochléaire…

  4. Moi ce qui me perturbe, c’est que dans l’article on parle d’un patient portant 2 implants cochléaires et qui retrouve l’audition à l’une des deux oreilles … Je pensais que quand on était opéré d’un IC, on « cassait » le fonctionnement normal de l’oreille… Donc impossible de revenir en arrière et de réentendre de manière naturelle ….

  5. à ALKyD

    Je vous propose une réflexion,puisque vous êtes né sourd,est ce cela va de même pour un né entendant devenu sourd?,ces personnes-là (les devenus-sourds) peuvent mieux comparer les deux auditions alors que toi,non sauf que vous pouvez comparer la sensation auditive entre l’appareil numérique et l’implant cochléaire,ce n’est pas la même chose…le problème est que dans cet article,c’est qu’on ne sait pas si c’est un sourd de naissance ou un devenu sourd.

    Il me semble bien que la sensation physique lié à l’implant cochléaire soit la même chez l’enfant et chez l’adulte de toutes catégories mais dans la configuration mentale,ça diffère selon l’historique biologique de la personne…le père de mon ami, lui- même papa de 2 enfants sourds adultes (de naissance), est né entendant,il a entendu pendant des années,sa perte d’audition a été difficile pour lui,ça se comprend,il a d’abord été appareillé avec un appareil numérique,mais ça ne le suffissait pas,il a fait le choix de se faire implanter,après tout,il est majeur et est libre de son propre choix…il a été très choqué de l’audition artificielle qui n’a rien à voir avec l’audition naturelle car il ne pouvait pas reconnaître les bruits pourtant familier (par ex la sonnerie du téléphone,l’aboyement du chien…),il a dû réapprendre à reconnaître des nouveaux sons,ça a été psychologiquement très difficile pour lui…

    Je me suis posé la question,est ce que le cerveau conserve la mémoire auditive naturelle pour qu’il y ait une sensation d’audition « fantôme » comme le vivent les amputés diabétiques aux jambes?…est ce que cela signifie que pour les devenus sourds,dans leur cerveau,il y aurait deux mémoires auditifs,le naturel et l’artificiel?,est ce pour votre cas l’audition naturel résiduel et l’audition artificiel?

    Ce qui est intérèssant, c’est que les devenus sourds implantés et les adultes sourds de naissance qui ont fait le choix de se faire implanter comme vous par exemple de partager,d’échanger vos paroles pour exprimer comment vous représentez la configuration auditive…par exemple,vous pouvez nous montrer aux sourds qui ont fait le choix du silence par une image visuelle pour nous permettre de comparer ce que vous pouvez ressentir auditivement (transformer l’univers sonore en univers visuel,est ce possible pour vous?)…par exemple,une photo.La cophose(surdité extrême) c’est la nuit totale sans étoiles,le grand noir.Un entendant au naturel c’est un très grand jardin avec plein de fleurs de toutes les couleurs accompagné d’arbres fruitiers,c’est le jardin d’Eden et pour l’audition de l’implant,ça ressemble à quoi photographiquement?.

    Je suis pour la liberté de chacun,pour ou contre,vivons ensemble,c’est ça la richesse de l’humanité.

    Sourdialement,
    une sourde au naturel

    • j’ajoute qu’à mon avis,pour les adultes sourds de naissance qui font le choix de l’implant,c’est une plus belle image qu’ils retrouvent mais pour les adultes devenus sourds,c’est l’inverse,c’est à mi-chemin entre ce qu’ils ont connu au niveau audition et la surdité qu’ils ont connu après,c’est peut être cela qui est difficile pour eux psychologiquement…l’audition naturelle doit être tellement belle qu’ils sont déçus de l’audition de l’implant,d’où explique peut être l’article.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.