Les collégiens et les écoliers liés par l’écriture

0
Dernière rencontre entre les CM2 de l’école de la Pointe et les sixièmes du collège Les-Quatre-Moulins.

Le lien entre les élèves de CM2 de l’école de la Pointe et de sixième du collège Les-Quatre-Moulins s’est fait autour de l’écriture, de la lecture parlée et de l’étude de la langue. « Chaque élève a un correspondant avec lequel, au-delà des échanges scolaires, se sont créés des liens d’amitié », explique Joëlle Ropars, directrice de l’école de la Pointe et enseignante en CM2, où sont scolarisés des élèves sourds et malentendants, parfaitement immergés dans cette action.

Au collège Les-Quatre-Moulins, Monique Lainé, professeur de français et les élèves de sixième ont accueilli les CM2 lors de ces sujets sur les portraits, les haïkus, le corps du mot, pour réaliser un travail d’écriture. C’est un conte qui a servi de support à l’écriture.

Les collégiens rédigeaient un chapitre, et les CM2 écrivaient la suite, ce qui a donné La Princesse Aurore au pays de la sorcière au nez crochu, une histoire illustrée par les participants.

« À la lecture, personne ne peut distinguer qui est l’auteur de tel ou tel chapitre, indiquent les enseignantes. Ces passerelles ont aussi déclenché des prises de risques, car imaginer un conte écrit à plusieurs mains peut vite s’avérer sans issue. Mais les élèves ont contourné tous les obstacles ».

Source : http://www.ouest-france.fr © 24 Juin 2014 à Brest

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.