1 COMMENT

  1. Sans la moustache a la Nietzsche du professeur sans doute les pauvres élèves sourds comprendraient mieux la lecture labiale …Mais enfin … Le Congres de Milan ( anti langue de signes) fut pour les sourds quelque chose malheureuse comme le Traité de Versailles fut un malheur pour la suite de l’histoire de l’Europe….

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.