Valoriser le volley-ball pour les sourds

0

L’année dernière, le club a créé une section pour les sourds. Céline Van Lancker, capitaine de l’équipe de France féminine de volley handisport, en est membre.

En 2012, l’Amiens Longueau Métropole volley -ball (ALMVB) a créé sa section handisport pour les joueurs sourds. Dans ce but, le club s’est affilié à la fédération française handisport (FFH) afin de proposer des créneaux de pratique adaptés aux personnes atteintes de déficiences auditives.

Cette saison, trois joueuses ont intégré les équipes entendantes. Parmi elles, Céline Van Lancker, capitaine de l’équipe de France féminine de volley handisport, qui joue depuis cette année avec une équipe d’entendant. Elle est aidée par Fabien Gaillien, entraîneur au club de l’ALMVB mais aussi entraîneur adjoint de l’équipe de France de volley-ball sourds et malentendants masculine, qui pratique la langue des signes.

Stage de l’équipe de France

au club début novembre

« C’est une chance. C’est la première fois que je rencontre une personne qui peut signer vraiment dans le volley, qui sait parler technique », explique Céline Van Lancker. Et celle-ci de poursuivre : « Quand on joue dans une équipe de sourds, on est tous pareils. Avec des entendants, il faut que chacun s’adapte. Dans l’équipe, les filles font attention et cela se passe très bien. »

Céline Van Lancker ne joue pas seulement à l’ALMVB, elle joue aussi au Stade parisien sourd (SPS) depuis l’année dernière. « On doit jouer dans une équipe de sourds et il est conseillé d’intégrer une équipe d’entendants pour pouvoir jouer en équipe de France », indique la joueuse.

L’équipe de France vient de se créer et elle prépare actuellement, le championnat d’Europe , qui se déroulera à Paris en 2015. C’est aussi dans ce souci de promotion, que le club accueille, sous l’égide de la FFH et de la commission fédérale du volley-ball sourds, en collaboration avec le comité régional handisport de Picardie, un stage pour l’équipe de France handisport de volley-ball masculin sourd du 1 er au 5 novembre.

Rencontres avec les écoliers

Leur présence sera propice à mener des actions auprès des écoles accueillant des enfants en situation de déficience auditive (Guy-Mareschal et Michel- Ange). Une rencontre, sous forme de questionnaires, avec une classe de 5 e d’Arthur-Rimbaud est prévue lundi 4 novembre. Le même jour, à 19 heures, à la salle Paul-Hédé, sera organisé un match entre l’équipe de France masculine sourds et malentendants et une équipe de corpo. À 21 heures, un resto-signe (rencontre entre sourds et entendants) sera organisé au « jardin de Léon », à Longueau.

Être sourd n’est pas un handicap pour jouer au volley-ball et Céline Van Lancker n’a qu’une envie, lancer cet appel aux sourds : « Venez, il ne faut pas avoir peur. On peut communiquer par dessin, par mime, par démonstration. On y arrive toujours. »

[list style= »event »]

[/list]

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.