Montpellier : les jeunes sourds du Cesda 34 surfent au sommet de la vague

0
26
Les jeunes surfeurs du Cesda et leurs moniteurs.

Journée d’initiation pour les petits Montpelliérains avec le Palawaï surf scool.

Le monde sous-marin n’avait déjà plus de secrets pour les enfants sourds de l’association Cesda 34 sport. Initiés, la saison dernière, à la plongée en lien avec Montpellier-Paillade natation et Odyssée, école de plongée à Sète. En ce début d’automne, c’est au sommet des vagues qu’ils ont pu exercer leur pied marin, initiation au surf et au paddle à l’appui, avec le club Palawaï surf school.

« Les bienfaits de ces activités en sport adapté sont nombreux, que ce soit pour le corps, avec le paddle, en travaillant sur les troubles de l’équilibre de certains enfants sourds ou que ce soit pour l’esprit », explique Didier Salvador, enseignant au Cesda. « Le surf peut apporter une aide à l’annonce d’une maladie, comme, par exemple, pour les personnes sourdes ayant en plus une problématique de la baisse progressive de l’acuité visuelle. » Or, s’aérer la tête, permet aux enfants de « travailler et de développer les autres sens comme le toucher et l’odorat« , apprécient les animateurs.

Avec cinq ans d’expérience dans les Apa, Gaëtan Gervais, moniteur de Palawaï  (brevet d’initiateur fédéral surf) développe le secteur handi-surf. « L’objectif est de rendre la pratique du surf accessible à tous ! Cette première expérience avec les enfants du Cesda est une belle amorce à ce projet et nous donne envie de continuer. » Les jeunes sourds ne diront pas le contraire.

[list style= »event »]

[/list]

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.