Agriculteurs, Magalie et Laurent cultivent leur différence

0
67
Magali et Laurent Guérin viennent de passer une semaine devant la caméra de « L’œil et la main ». Leur objectif : témoigner de leur parcours d’agriculteurs face aux obstacles dus à leur surdité.

Une belle longère ancienne récemment rénovée, des chats qui vous accueillent, vous êtes à la ferme des Mares près de Langouhèdre. C’est ici, en 1996, que se sont installés Magali et Laurent Guérin, un couple d’agriculteurs au profil bien inhabituel : tous les deux sont sourds. Ils s’occupent de 80 laitières, 111 hectares dont 30 de maïs, 44 de céréales et le reste en herbe.

Faire face aux regards des autres

Laurent, sourd, a grandi en faisant face au regard des autres. Celui qui a toujours voulu être agriculteur s’est donné les moyens de décrocher son brevet de technicien agricole, avant de former à son tour son épouse à cette passion pour la terre et les animaux. Mais aujourd’hui, à 40 ans et une riche expérience derrière eux, Magali et Laurent, devenus parents d’une petite Elodie, veulent témoigner de leur parcours et en encourager d’autres à franchir le pas.

Une équipe de télévision sur place

Pierre-Louis Levacher de L’œil et la main, l’émission en langue des signes diffusée sur France Télévisions et son équipe ont pu passer cinq jours « en totale immersion », dans la vie de l’exploitation, avec à la clé une belle tranche de vie. Et la démonstration que l’on peut réussir dans l’entreprise tout en étant sourd.

Diffusion du tournage le samedi 8 avril sur France 5.

[list style= »event »]

[/list]

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.