Maelc'hen LAVIEC, Lucile ESPUCHE, ?, Laure BOUSSARD, Lionel CLOITRE

Vendredi dernier à Brest, et samedi à Quimper, le service d’interprètes et d’enseignement de la langue des signes fraaise (LSF 29) de l’association Don Bosco organisait une porte ouverte, en coopération avec le Collectif des sourds du Finistère. L’occasion de rappeler le rôle de ce dispositif d’interprétariat et d’enseignement de la langue des signes destiné aux sourds et à leurs proches : « Nous ne sommes pas assez connus », regrettent le formateur et les trois interprètes.

Financée par le conseil général, cette association permet à ses adhérents d’accéder à une plus grande autonomie : « C’est le seul département fraais où les sourds peuvent ainsi être accompagnés gratuitement dans les actes de la vie quotidienne. Nous leur proposons de passer de l’accompagnement, voire de l’assistanat, à une véritable accessibilité en développant leurs compétences linguistiques. »

Désireux de diffuser la langue des signes à tous les publics, LSF 29 favorise les rencontres et les rapports entre les entendants et la communauté sourde. Le service propose des ateliers intitulés PI sourds, des cours de langue des signes. Elle met également en consultation des livres et des revues sur le monde des sourds et la langue des signes fraaise.

Contact : service d’interprètes et d’enseignement de la langue des signes fraaise (LSF 29) ; 49, rue Robespierre ; tél. 02 98 41 23 24 ; Internet : http://www.donbosco.asso.fr/lsf-29.php

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.