Théâtre. Une découverte de la vision virtuelle

0
17
Une quinzaine de comédiens de «Mains et regards» a participé au stage de vision virtuelle, animé par le professeur de théâtre et comédien professionel, Simon Attia (quatrième de gauche à droite), ce week-end.

«Donner à voir», c’est le sens du stage d’initiation à la vision virtuelle, animé par Simon Attia, professeur de théâtre et comédien professionnel en langue des signes, organisé samedi et dimanche, dans les Ateliers de la Maison du théâtre, àLambézellec. Une quinzaine de membres de «Mains et regards», section de théâtre de l’Amicale des sourds, lancée en 2011, participait à cette formation.

Représentation théâtrale le 24novembre 

Basée notamment sur le mime, la vision virtuelle permet aux personnes entendantes, non initiées à la langue des signes, de comprendre, à travers les gestes, les expressions du visage, les attitudes, tout le sens du spectacle joué. Plusieurs thèmes ont été abordés durant le week-end: développement de l’iconicité, des sentiments et des émotions, travaux sur la configuration des mains, surdes expressions faciales et corporelles, approfondissement des rythmes signés. Le24novembre, salle Outremer du centre social, la section «Mains et regards» donnera une représentation théâtrale intitulée «Les racines de l’histoire sourde: De l’abbé de L’Épée aucongrès de Milan».

Pratique Ouverture de la salle à 14h45. Entrée: 6 EUR pour les membres de l’Amicale des sourds; 9EUR pour les non-membres et 4EUR pour les enfants de 7 à 12 ans. Entrée gratuite pour les moins de 6 ans.

Source : http://www.letelegramme.com © 16 Octobre 2012 à Brest

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.