Pas besoin d’ouvrir la bouche pour s’exprimer ! Au collège Notre-Dame à Alençon, une dizaine d’élèves s’initie à la Langue des Signes Fraaises (LSF).

http://dai.ly/xw39xi

Si un jour, tu as rêvé de pouvoir bavarder en silence, de communiquer même avec ceux qui ne t’entendent pas ou d’apprendre une langue sans passer par la case orthographe : la langue des signes est pour toi !

Parlée par les personnes sourdes ou malentendantes, la Langue des Signes Fraaises est une langue gestuelle, qui utilise les mains, les mouvements du corps et les expressions du visage. Mimiques et grimaces ne sont pas seulement autorisées, elles sont recommandées !

Cela ne veut pas dire qu’apprendre la Langue des Signe Fraaise soit simple pour autant.

« La langue des signes nécessite de traduire sa pensée non pas sous la forme d’une phrase mais plutôt d’une idée. C’est un mode de communication complètement différent ! », explique Fabienne Chartier. Elle assure les cours, chaque lundi soir, auprès d’une dizaine d’élèves de 6e et 5e du collège Notre-Dame à Alençon. Elle est aussi présidente de l’association ornaise Signer Ensemble, dont l’objectif est de faciliter les échanges entre les personnes sourdes et les « entendants ».

Régulièrement, Fabienne Chartier fait appel à deux amis malentendants, Michel et Georgette pour intervenir dans son cours et discuter (toujours avec les mains !) avec les élèves.

Apprendre à « signer » (c’est-à-dire à parler la langue des signes) commence par un peu de dactylologie (l’alphabet de la langue des signes), quelques phrases simples (Bonjour, ça va, comment tu t’appelles, etc.) et quelques mots de vocabulaire. Ensuite, il suffit de se lancer, mais… motus et bouche cousue !

Source : http://tavidado.orne.fr © 19 Décembre 2012 à Alençon

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.