A Rouen, les sourds ont maintenant leur bistrot

0
83

C’est un bar d’un genre nouveau, aux couleurs éclatantes et flambant neuf, qui a vu le jour au 69 rue Saint-Julien à Rouen. « Signes moi », c’est son nom, est dédié avant tout aux mal-entendants.

Mais pas seulement eux puisque son fondateur, Fodil Benzahi, a voulu qu’il soit un lieu où les personnes sourdes puissent rencontrer les entendantes. “Les sourds sont souvent exclus, du fait de leur handicap. Ce bar a été créé pour mettre fin à leur solitude”, explique leur médiatrice sociale.

On n’y sert pas que du café et des boissons : à côté du bar, du salon et de la salle de billard, “Signes moi” propose un service de médiation sociale en langue des signes. C’est essentiel pour les personnes sourdes qui ont besoin d’effectuer des démarches et qui ne savent pas “signer”. Enfin un centre de formation ouvert à tous a pris place à l’étage. “Signes-moi” a su joindre en un même lieu l’utile à l’agréable.

[list style= »event »]

[/list]

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.