La Maison des sourds ne baisse pas les bras dans ses projets

0
61
Marie-France Percevault et Jacques Fortier, sur l’emplacement de la future salle polyvalente.?

En 2010, la Maison des sourds du Loiret lançait le projet de construire une salle polyvalente sur son terrain. Seuls les particuliers ont répondu à son appel aux dons pour le moment. Les 210.000 euros nécessaires n’ont pas été réunis.
C’est l’un des rares endroits où ils sont compris. Où les gestes exagérés ne sont pas nécessaires pour expliquer ce dont ils ont besoin. Mais la Maison des sourds du Loiret est devenue trop petite pour eux. « Pour la fête des mères, nous avons réuni une soixantaine de personnes. Trop pour réunir tout le monde dans la même pièce. Nous nous sommes installés dehors : il pleuvait ! Heureusement que nous avions prévu un abri », regrette Marie-France Percevault, vice-présidente.

Après avoir lancé un appel au don, l’association a rassemblé 9.000 euros. Elle-même dispose dans son bas de laine de 60.000 euros. La construction d’une nouvelle salle en nécessite 210.000. Le conseil général ne participera pas. La municipalité n’a pas encore donné sa réponse.

Autre combat : celui du cinéma. Et la nécessité, pour les malentendants, de disposer de sous-titres. « Les choses ont progressé au Pathé-Loire. Mais nous avons encore trop peu accès aux films américains, les séances en version originale sous titrée ne suffisent pas. Elles sont peu nombreuses… », regrette Jacques Fortier, vice-président de la Maison des sourds.

Une vie plus facile
Quoi qu’il en soit, « être sourd aujourd’hui est moins difficile qu’avant. L’époque où on se cachait, par honte, est révolue. Les gens ne se moquent plus de nous. Certes, communiquer reste difficile, mais avec le mime, on s’en sort toujours, ou alors on écrit à l’interlocuteur. Cela dit, si la langue des signes était plus répandue, car c’est une langue vivante après tout, les choses iraient mieux… », lancent les vice-présidents.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.