4 COMMENTS

  1. Bonjour tous et

    À l’attention de Marie, à l’attention de JJ

    …Voilà il y a quelques mois (janvier),je parlais justement de cet article que j’ai déniché il y a an et demi sur internet… (voir commentaires suite à l’histoire d’un américain mort électrocuté par le débrifillateur)…il y a eu une discussion sur la plaque induction dont le jeune homme implanté a eu l’amabilité de nous informer des informations complémentaires…c’est cet article que j’ai lu!!!…ça concerne toutes les personnes implantées…À tous parents d’enfants implantés,à lire attentivement cet article et le conserver!!!!Merci

    • Encore un vieil article à l’entête de Clarion.

      J’ai pas de plaques à induction, j’ai pas de micro ondes, je suis en filaire partout mais mon fils a un implant AB, il parle, il signe…. cherchez l’erreur !

      • Marie,

        Attention ce n’est pas parce que c’est un vieil article que c’est « le passé »!.

        Non, tous les porteurs de pacemakers sont interdits y compris maintenant à l’induction et aux appareils à effet électromagnétique donc pour les porteurs d’implant cochléaire,c’est pareil car le principe est le même,ce sont deux appareils à stimulateur éléctrique sous effet électromagnétique lié à l’aimant…d’ailleurs l’année dernière,dans un magazine 60 millions de consommateurs qui a abordé les plaques inductions ,il y avait un petit billet pour indiquer que les porteurs de pacemaker et les porteurs d’implant cochléaire ne doivent pas en avoir chez eux à cause de l’effet électromagnétique qui peut endommager l’appareil (fatal pour les porteurs de pacemakers) donc encore d’actualité!…il me semble que vous vous êtes informée avant puisque vous n’aviez ni micro-onde ni induction,il y a encore des parents qui ne savent pas que le micro-onde et la plaque induction peuvent endommager l’implant externe et interne par manque d’information (j’en vois encore à mon travail),à qui la faute?,ce n’est pas à nous adultes sourds d’être responsables!,la responsabilité est imputée aux médecins (ils le savent bien!) et à l’industrie bio-médicale.

        Clarion a été la SEULE USINE À AVOIR LE COURAGE D’ABORDER CE SUJET pour informer leurs consommateurs avant sa disparition suite à des séries d’infections lié au postionneur (modèle de l’implant qui n’existe plus)…d’où pourquoi cet article date de 2004 (l’usine n’existe plus depuis 2005).

        Pourquoi est ce que chaque famille d’enfant implanté ou chaque adulte implanté n’a pas sur soi un livret des contre-indications afin d’éviter des effets indésirables comme par ex l’induction,le wifi,l’indication maximale autorisée pour l’IRM…etc?,je pense que chaque consommateur d’implant cochléaire a le droit d’être informé…c’est quelque chose que moi,je ne trouve pas normal,il y a un problème de transparence là!.

        C’est pourquoi en Janvier dernier,j’ai discuté avec la grand-mère d’une petite fille implantée MXM,elle était d’accord avec moi,son père a un pacemaker et sa petite fille un implant cochléaire,il y a les mêmes contre-indications…toute cette famille cuisine au gaz et n’a pas d’induction justement pour cette raison!Le problème vient de qui?

  2. C’est le jeune homme implanté qui informe. Mais l’ORL sa place est où? Le concret??? Oui je suis au courant de ce pauvre petit garçon américain…Y aura surement d’autre. C’est toujours les sourds que ça arrive…On nous(les sourds) demande de les laisser tranquille. C’est le monde à l’envers..

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.