« Être sourd au Brésil » : une expo, une rencontre

0
91

Elle présente, jusqu’à samedi, le travail réalisé par de jeunes femmes sourdes.Et renvoi aux difficultés locales des malentendants.

L’association « Mille mains dans le monde » présente, jusqu’au samedi 10 septembre une exposition itinérante Être sourd au Brésil, née d’un reportage documentaire réalisé par trois jeunes filles sourdes au printemps 2010. Des vidéos, des photos en grand et petit format montrent la réalité d’une condition qui touche, rien qu’en France, quelque six millions de personnes.

Au Brésil, les jeunes filles ont rencontré et photographié des enfants, qui décrivent leurs rêves : « Je veux être un artiste de cirque », annonce Joao-Vitas. « Être professeur de mathématiques pour les enfants sourds à Rio Branco », lance Leonardo.

De jeunes adultes également s’expriment à travers les légendes de certaines photos :« Vivre avec mon amoureux à Salvador », selon Michelle. Ou « devenir footballeur professionnel », pour Felipe, lycéen. Mais figurent aussi dans cette galerie deCinquante portraits, cinquante rencontres, des adultes et quelques personnes âgées.

D’une belle qualité technique, avec des portraits pleins de vie et d’optimisme, l’exposition a lieu dans le scriptorium de l’hôtel de ville. Elle se prolongera samedi 10 septembre, à 14 h 30, avec une rencontre-débat, ouverte à tous par interprétation et transcription, avec les trois reporters Jessica Boroy, photographe, Pauline Stroesser, vidéaste, et Marlène Vernerin, qui a conçu et édité un livret pédagogique destiné aux enfants.

Source : http://www.ouest-france.fr © 9 Septembre 2011 à Caen

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.