Les livres en langage des signes

0
66

a médiathèque de Lambézellec a organisé, mercredi, uneanimation intitulée «Tysignes». Ils’agissait d’une première animation en Langue des signes (LSF) et celle-ci a rencontré un vif succès: 50personnes étaient présentes, sourds, malentendants, entendants et apprenants. Unpublic divers et varié pour une animation qui était, au départ, destinée aux enfants. Sandrine Le Moal et Marie-Jeanne Corouge ont été formées au langage des signes. «Nous avons raconté des histoires en français et en langue des signes, expliquent les deux intervenantes. Nous avons essayé de faire découvrir plusieurs supports différents: livre à toucher («T’es cap, pas cap»), livre animé («La grenouille à grande bouche»), le kamishibai (théâtre japonais) où le livre est mis en scène, etc.».

Une autre animation sur le thème de Noël 

Elles ont enchaîné sur un jeu, «Le bal masqué», où le but est de découvrir l’identité d’un loup. Lesenfants ont beaucoup apprécié. Et les deux bibliothécaires de conclure : «Nous souhaitons renouveler cette animation « Tysignes » en décembre sur le thème de Noël».

Source : http://www.letelegramme.com © 5 Juillet 2011 à Brest

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.