108 COMMENTS

  1. vous etes des malades là. etant moi je suis sourde. je suis contre les implants cochléaire. en plus elle est sourde profonde,c’est inutile de faire un implant. c’est une fille comme un robot. je trouve que c’est dommage de faire ca à cette petite fille.

    • oui tout a fait bien dommage pour operation !!! vraiment vache chirgurien est malin pour avoir penser l argent !!!

      il faut respect les gens sourds et laisse eux tranquille la paix dans les mondes sourds

    • en passant, c’est un petit garçon et MA fille est sourde profonde et a 4 ans et elle parle super bien. Ses implant cochléaires sont très efficaces pour elle…il faut apprendre à s’ouvrir l’esprit et à respecter le CHOIX de chaque individu!!avant de juger les autres et de dire n’importe quoi, allez aux sources et informez vous .

  2. Kali! vous vraiment malheureuse! moi-meme je porte implants cochléaire! puis! je garde tjrs culture de sourd! alors relaxe toi! toi vraiment préjuge vers implants tjrs robot! même pas vrai!…

  3. je suis contre et vous êtes malades de faire des enfants des robots honteux je suis même malentendente ce n’est pas les parents qui décident mais l’enfant qui choisisse ou pas là vraiment il ne faut pas croire que les sourds sont malheureux pas vrai on vit comme on est voilà que je dis que je pense merci

    • paline a raison nos enfants naisses comme ils sont sourd ou pas c’est leur choix beaucoup de jeune ont recour a la chirurgie pourtant ils sont normales ppourquoi ont devrais y passer alors qu’ont aient bien comme ça

        • il ne faut pas confondre avec lunette.
          je suis moi meme sourd profond sans implant. je me suis bien debrouille pour communication et je parle bien sur.
          tout facon pour implant c’est pas pour forcement pour mieux entendre. ma choix c’est que les decisions enfants qui decident. je te donne un exemple pour lunette donc je ferai pareil en disant que les parents choisient une homme pour sa fille ou une femme pour son fils. et voila c’est la meme chose. DONC C4EST LES ENFANTS QUI DECIDENT MAIS PAS PARENTS. forcement je repecte les personnes qui implante.

          merci de votre comprenshion

        • En fait je reponds a Hafou
          Je ne suis pas sur d’arriver à te comprendre. Quand mon fils c’est trouvé sourds, il a été implanté; quand il c’est trouvé hypermétrope, il a porté des lunettes, je ne vois pas ce qu’il y a de fondammentalement différent.
          En revanche (bien que je ne vois pas le rapport) je n’ai pas l’intention de ui imposer une fiancée plus tard pas plus qu’un fiancé à ma fille entendante).
          Mais sur ce point j’avoue que je n’ai pas vraiment compris pourquoi tu parlais de ca.

          JJ

  4. Paline a raison , pourquoi ne pas laisser les enfants sourds décider d’eux même , pour moi c’est de la boucherie , et 85 % des implantés sont déçus, et souffrent de nuisances, et certains deviennent fous, à la limite du suicide…. gardez votre culture sourde et surtout votre langue des signes qui est très riche et subtile …il faudrait que tous les entendants apprennent cette langue !!!!

    • Vous voulez que tous, je dis TOUS, les entendants apprennent la LSF ? C’est à dire : 50 millions de personnes… En moyenne 3000 Euros de formation en LSF par personne.

      La LSF est une langue actuellement minoritaire comme le basque, le breton, etc. Il faut rester réaliste.

    • Bonjour, je m’apelle zana, je suis maman d’un petit garcon implanté depuis 2009, il a aujourd’hui 5 ans, il commence a parlé c’est un vrai bonheur, nous ne pouvons pas attendre que nos enfants grandissent pour savoir s’il veulent ou non etre implanté, car l’apprentissage pour la parole sera trés difficile, il faut leur donner toutes leur chances de pouvoir parler.

  5. je suis entendant signant, je n’aime pas les images que je viens de voir…pour mieux les visualiser je les ai observé après avoir coupé le son…je suis et serai tjs contre l’implant mais je n’ai et n’aucune jamais aucune animosité envers les gens implantés….ma colère est dirigée plus vers le système et les médecins qui pratiquent ce genre de chirurgie….

  6. je suis sourde depuis ma naissance ,ma mère m avait vouloir opérer ,je lui avait refuser toujours ,mais je suis déçu que je suis sourde toute la vie
    (paline)je suis un peu malheureuse,
    je vois que Nino a courage ,on verra plus tard ??
    huguette

  7. Bonjour,

    Je ne suis pas étonné par cet implant. On comprend bien si on regarde bien l’histoire des sourds-muets.

    1933 .A. Hilter promulgue une loi « sur la prévention de la transmission des malades héréditaires dont la surdité.

    1933 à 1939 : dans le cadre du programme d’ « hygiène raciale » 17000 sourds au moins stérilisés. Le tiers d’entre a moins de 18 ans.
    Dans 9% des cas, la stérilisation des femmes s’accompagne d’un avortement obligatoire.

    1940 à 1942 : 1600 sourds sont transférés puis été exterminées dans les camps d’Hadama, Sonnenstein, Grateneck,…

    Regardez sur internet : Le Monde du 04.02.07 « La France au risque d’eugénisme »

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2007/02/03/la-france-au-risque-de-l-eugenisme_863262_3244.htm

    Nous subissons la dictature d’hommes politiques et de médecins qui les conseillent. Tout est fait pour nier le handicap.

    La France n’a jamais organisé un hommage aux victimes sourdes par les médecins. Comme c’est fait pour les juifs chaque année.

  8. Bonjour,

    Je ne suis pas étonné par cet implant. On comprend bien si on regarde bien l’histoire des sourds-muets.

    1933 .A. Hilter promulgue une loi « sur la prévention de la transmission des malades héréditaires dont la surdité.

    1933 à 1939 : dans le cadre du programme d’ « hygiène raciale » 17000 sourds au moins stérilisés. Le tiers d’entre a moins de 18 ans.
    Dans 9% des cas, la stérilisation des femmes s’accompagne d’un avortement obligatoire.

    1940 à 1942 : 1600 sourds sont transférés puis été exterminées dans les camps d’Hadama, Sonnenstein, Grateneck,…

    Regardez sur internet : Le Monde du 04.02.07 « La France au risque d’eugénisme »

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2007/02/03/la-france-au-risque-de-l-eugenisme_863262_3244.htm

    Nous subissons la dictature d’hommes politiques et de médecins qui les conseillent. Tout est fait pour nier le handicap.

    La France n’a jamais organisé un hommage aux victimes sourdes par les médecins. Comme c’est fait pour les juifs chaque année.

      • Non !

        Le commentaire est déplacé et infamant tant pour les parents d’enfants implantés que les victimes de ces évenements.

        C’est la lourde responsabilité des parents d’enfants nés sourds que de décider de l’opportunité de faire implanter leurs enfants car la suite de la vie dépend de ce choix.

        Il n’est pas ici question de condamner tel ou tel choix, implant ou non. Ils sont tous respectables.

        La question est de savoir ce qui est le mieux pour aider à l’insertion de l’enfant et du futur adulte dans une société qui ne fait pas assez pour le handicap.

        Enfin, il est une évidence : le désir profond des parents entendants, dans un contexte particulièrement difficile quant on leur apprend la surdité de leurs enfants, de communiquer avec ces-derniers via le mode de communication utilisé par 99% de la population à savoir la voie orale afin d’éviter la discrimination future des petits.

        Ah, dernier détail !

        Mon fils, sourd pronfond et implanté, a deux ans et prononce déjà 20 mots (avion, papa, papi, maman,…) clairement et à bon escient.

        Alors permettez d’exprimer ma grattitude aux personnes qui ont permis et permettent encore le développement de l’implantation cochléaire.

        • C’est bien pour vous.
          Moi, je suis sourd profond NON implante, ne de parents entierement entendants. Je m’entends tres bien avec ma famille depuis toujours, je peux prononcer sans probleme et signer aussi ! Le meilleur est de prononcer ET signer, ce qui permet de garder deux cultures.
          Vous (pere d’un enfant implante) ne comprenez pas tres bien qu’est-ce qu’un sourd, vous devez apprendre la culture sourde, je vous conseille d’apprendre la langue des signes et je ne vous demande pas de renoncer a l’oral. Apprendre la langue des signes developpe beaucoup sur l’intelligence et le sentiment. Sinon il risque tres fortement que votre enfant sera rejete par deux mondes (entendants et sourds), selon mon experience. J’ai les bons amis entendants autant qu’amis sourds.
          Votre enfant prononce deja 20 mots ?? c’est pas magique comme vous croyez. Vous apprendriez la langue des signes plus tot, votre enfant connaitra deja 100 mots, c’est sur !

          PS : desole, mon clavier n’est pas francais.

  9. cette video je n’aime pas regarder ca c’est vraiment degouté!!les implants sont vraiment dangereux!!les medecins pensent l’efficacité des implants c’est faux!!on doit arreter la medecine orl,etc…et on doit arreter l’eugisme!!les medecins et les politiques doivent laisser les droits des sourds comme les indiens qui ont besoin des forets pour vivre (ne pas couper les bois par les entreprises..) c’est un exemple!!

  10. Bonjour
    KALI,l’enfant n’est pas une petite fille mais un petit garçon,il s’appelle Nino comme le courant marin responsable du changement climatique EL NINO
    SÉBASTIEN,je suis d’accord avec vous que l’implant cochléaire n’empêche pas tout sourd implanté d’exprimer la LSF et d’avoir la culture sourde,je comprends que vous puissiez ressentir à travers l’implant « un confort de l’audition artificielle »,je vous respecte mais il faut respecter aussi les personnes qui ont fait le choix de ne rien entendre du tout,certaines personnes se sentent mieux dans le silence complet,c’est comme ça,moi-même j’ai fait ce choix,je me sens mieux au naturel…nous sommes tous différents d’accord?,vous ne pouvez pas empêcher les gens de penser que l’implant fait des personnes des « cyborgs »,ce n’est pas tout à fait faux mais être un robot total,non,vous vivez avec une machine,il faut admettre,d’accord?.il y a des heureux avec ou sans implants et des malheureux avec ou sans implants,d’accord?,pour vous cultiver au sujet de votre « bijou » auditif,amusez vous à vous renseigner ce que contient le porte électrode,vous apprendrez beaucoup de choses,des choses que les médecins ne disent pas…renseignez sur internet ce que c’est l’iridium,il est contenu dans le porte-électrode,les cils artificiels,vous découvrirez plein de choses intérèssantes,vous êtes jeune,à l’âge d’être mon fils,j’ai beaucoup d’histoires lié à l’implant,je suis née à l’époque où c’était le début de l’implantation des enfants il y a 40 ans,c’était tabou mais ça se faisait 4 ou 5 enfants par an seulement et les parents payaient au prix de la maison,c’est ma mère qui me l’a dit,ça m’a choquée et à l’époque,les médecins ne proposaient pas l’implantation des enfants,ce sont les parents eux-même qui demandaient de le faire,c’était l’inverse de maintenant!.
    à GÉRARD,Je suis d’accord avec vous,il y a trop de médecins parmi les députés!.
    Personnellement,la vidéo confirme la propagande de l’implant cochléaire,je le savais depuis plusieurs années avec mon travail…de plus en plus de parents d’enfants implantés font pression sur les parents d’enfants non implantés,au point de compromettre leur consentement éclairé sur leur décision,des médecins bien sûr qui pratiquent de la désinformation de l’implant cochléaire(c’est banal dans le monde médical,les parents d’enfants implantés sont MALHEUREUSEMENT SOUS-INFORMÉS!!!),ils se gardent bien des informations indésirables et informent avec leur belles paroles les informations les plus positives,une fois j’ai piégé un couple qui a implanté leur fils en épelant « iridium »,ils ne savaient pas ce que c’est et je leur ai expliqué,ils ont rougi comme une tomate gênés de ne pas le savoir,ils ont compris qu’ils ne savaient pas tout!!!c’est quand même un manque de transparence!,ce n’est pas normal.Une sourde naturelle heureuse de l’être.

  11. STOP STOP STOP …!!!! REFUSEZ LES DONS pour implant cochleaire ..! car les sourds implantés restent toujours sourd … !!!! Vraiment très injustice !! STOP STOP LE MEDICAL !!!!
    Mon avis qui est normalement une personne entendant deviendra sourd puis on pourra de faire l’implant cochléaire. Vla

    • je te confirme,il faut faire des lois pour interdire les dons pour des opérations de ce genre,un implant ne doit pas être une marchandise ni un gadget de mode…la pose de l’implant est toujours dangereuse,parfois fatal pendant l’opération et parfois fatal suite aux complications post opératoires…ce n’est pas un objet anodin,il ne faut pas que ce soit un produit banal!.l’implant cochléaire ne doit être réservé qu’aux adultes devenus sourds bien informés et qui vivent très très mal la perte de l’audition,ça doit être exceptionnel,c’est quand même un produit dangereux.Le père de mon ami de collège a été implanté il y a 5 ans CONTRE L’AVIS de ses PROPRES ENFANTS SOURDS,IL REGRETTE MAINTENANT DE NE PAS AVOIR ÉCOUTÉ LES CONSEILS DE SES ENFANTS car figurez-vous que depuis qu’il a un implant cochléaire,il a des complications de santé,notamment de maux de tête fréquent,qualité auditif décevant selon lui,perte de l’équilibre et vertiges au point que l’an dernier,il a été hospitalisé suite au malaise,le médecin qui l’a vu a soupçoné la responsabilité de l’implant.Là de le faire aux enfants,les parents ont aussi une part de responsabilité de la complication de santé de leurs enfants.

  12. Bonjour,

    Je suis sourde profonde de naissance. Et implantée à 30 ans. J’ai aujourd’hui 39 ans. J’entends bcp mieux avec l’implant que appareils auditifs. Si j’ai un enfant sourd, je ne l’implanterais pas, uniquement parce que je n’aime pas l’idée d’hospitalisation lourd que fait subir à un enfant si jeune. Je prefère que mon enfant, s’il est plus grand (ado ou adulte), choisisse ce qu’il veut et s’implanter s’il a envie, comme ça, on ne lui fait pas subir l’implant.
    Implanter avant les 2 ans sous prétexte que ça ferait perdre la capacité à bien parler / bien comprendre, pour moi, c’est un prétexte. La preuve, je parle bien et pourtant je ne suis pas implantée petite ! Comprendre, bah, implantée ou pas, faut toujours lire sur les lèvres (moins qu’avec appareils auditifs, certes, mais pas bcp de différence). Implanté ou pas, on reste sourd à 100 %.
    Et sachez que je suis contente d’être implantée, parce que je revais d’entendre plein de bruits ! J’adore le bruit du vent dans les feuilles ou des grillons ou des oiseaux !

    • melie, je suis totalement d’accord avec toi,pour moi,implanter un bébé sous prétexte qu’il parlerait plus tôt est une connerie de première!!! même avec l’implant,l’enfant n’ acquiert jamais la parole comme un enfant entendant!à eux aussi,il faut leur apprendre à parler!.on peut parler et être très bon en français sans entendre!!!,il suffit de contourner les capacités(la vision,la vibration,etc),pas besoin d’entendre pour parler,pas besoin d’entendre pour lire,pas besoin d’entendre pour lire sur les lèvres.. quand c’est un adulte qui choisit de se faire implanter,je respecte mais quand ce sont les parents qui font ça aux enfants,je ne me sens pas bien…une ou deux de mes collègues m’a posé la question »nous sommes dans les années 2000,si votre fils était sourd,vous implanteriez? »,j’ai répondu « certainement pas »…tu as aimé dès le départ le bruit,tu as choisi l’implant pour percevoir encore plus de détails dans les bruits,c’est ton choix que tu assumes pleinement et moi j’ai choisi l’inverse,je me sens mieux sans bruit,c’est là que ça heurte la mentalité des entendants,ils ont du mal à comprendre pourquoi il y a des personnes qui se sentent mieux au silence total.Comme tu le sais,l’implant est un risque et le père de mon ami était entendant(un devenu sourd),il est déçu (sans doute trop artificiel pour lui) donc ça ne marche pas pour tout le monde.Je pense que dès qu’on a goûté la première fois le bruit (c’est quelque chose de spécial pour tous les sourds profonds),soit on aime tout de suite comme toi,soit on n’aime pas du tout comme moi,c’est comme la cigarette ou l’huître,tu vois?,j’ai découvert le bruit à 5 ans,le bruit m’a tout de suite déplu ,c’est comme ça,les entendants n’ont pas le droit d’obliger une personne sourde de subir le bruit quand le cerveau sait qu’elle est sourde,tu l’expliques clairement (implanté ou pas,on reste sourd à 100%),bien sûr!. pour moi,obliger un enfant sourd à porter un appareil ou un implant quand il préfère être au silence est une maltraitance,si l’enfant préfère le silence total,il faut le respecter!,je remercie mes propres parents entendants de m’avoir respecté très jeune mon choix de ne pas entendre.Une sourde de ton âge

    • hum je vous comprends de votre commentaire je suis d’accord avec vous par contre ma tante etait implantée il y a environ moins dix ans ca veut dire elle commence d’agee 54 ans et maintenant elle avait 64 ans ,elle n’est pas toujours miracle !!!!!!!et en plus elle est dificile ecouter je me demande que vous dites vous entendez mieux avec l’implant ????moi je suis sourd je utile un appariel d’audition j’entends des bruit le vent etc comme vous dites bon merci m’ecoutez mes salutations

  13. je suis contre l’implant des enfants car ils ne peuvent pas choisir et exprimer leur ressentiment, je pense qu’une fois adulte la personne sourde peut choisir de se faire implanter car c’est son CHOIX, ma femme est sourde de naissance, appareillée, a toujours entendu avec, et du jour au lendemain elle n’entendait plus rien, elle ne pouvait pas rester comme ça et a décidé de se faire implanter car elle veut continuer d’entendre, je la respecte, on peut etre contre quelque chose mais il ne faut pas melanger les choses, un adulte qui veut se faire implanter fait ce qu’il veut et on ne juge pas, les parents souvent sont désorientés et ne savent pas quoi faire quand on leur dit que leur enfant est sourd, c’est comme tout s’écroulait sur eux, c’est terrible a vivre pour certains et j’en ai connu quelques uns , je les comprends qu’ils choisissent de faire implanter leur enfant, là où je suis contre est que les medecins leur font croire bcp de choses et les parents oublient que c’est un gros travail après qui les attend, il faut se mettre a leur place et si on les informait qu’il existe la LSF pour communiquer, que c’est une langue riche, peut etre qu’ils attendraient que leur enfant grandisse et qu’il prendra la decision lui meme, les medecins ne parlent pas de LSF, comment les parents peuvent ils etre au courant, c’est impossible c’est un sujet ou il est difficile de prendre une decision et on n’a pas le droit de juger qui que ce soit, cest le choix de chacun et avec des années d’experience, j’ai appris a respecter le choix de chacun

  14. Bonjour, je suis un sourd sévêre et 14 ans et je parle grâce à mes appareils auditifs et NON à l’Implant et je voulais remercier mes parents sourds de ne me l’avoir pas implanté j’ai une chance C’est vrai. J’ai bien lus tous vos commentaires, surtout le suffrage est CONTRE, moi je fais parti de ce suffrage, Pourquoi? A ma naissance j’étais entendant, à 2ans et demi mon audition commençait à baisser, je criais pour voir si j’étendais encore ou pas. Et c’est là que j’ai découvert que j’étais sourd Sévêre et je le suis fier d’être et je me suis mis à prendre des appareils auditifs, ces appareils ne sont pas des objets de robots parce que moi j’ai rien dans mon corps un objet, mais quand j’ai ces objets j’ai même rien aussi. Mais voir ce pauvre Nino, implanté à 4ans seulement, la 4ème année d’un corps c’est plutôt le début de découverte du cerveau, mais cet enfant il a commencé très tôt, implanté par ses parents et médecins mais il faut STOPPER les médecins à en récolter des sous ! Et si, nous,sourds, on leur ferait pareil en faisant enlever leur audition et qu’ils deviennent sourds comme nous ils seront contents? Mais c’est pas possible! Moi, je suis un adolescent, et je me révolte contre l’implantation cochleaire, Laissons tranquilles aux sourds! Donc dans ce vidéo-là, j’étais salement écoeuré, et il nous demande de faire des dons pour ce pauvre petit garçon, non mais c’est quoi çà? Il devrait faire demander des dons aux docteurs plutôt! On est pas des chiens nous, les sourds. Si un adulte décide de s’implanter, je lui respecte bien évidemment mais il faut qu’il réfléchisse bien aux conséquences parce que ce n’est pas toujours éfficaces ces machines à entendre. Mais faire des implantations à des enfants sourds, c’est inacceptable! Moi, si j’aurais un enfant sourd et qu’il ou elle me demande que je l’implante, je lui refuse. Moi, j’ai une famille Sourde 100% et moi je veux pas faire implanter plus tard mes enfants, la Surdité je suis fier qu’il en ait sur la Terre. VIVE LA SURDITE!

    PS: J’habite à Reims, et j’ai entendu que ma région est la plus à avoir opéré des enfants sourds des implants cochleraire, c’est une honte!

    • Pour toi,le jeune garçon,une information,la capitale de l’implant cochléaire est LYON et la capitale de la bi-implantation (2 implants sur la même tête) est à NANTES,je parle là des enfants…j’ai écrit 3 longs commentaires ci-dessus,tu peux voir mon opinion.Une sourde naturelle fière d’être

      • Je suis comme toi, je fais partie d’une 3ème génération de sourds, mes grands parents, mes parents et mon frère et ma soeur. Ma soeur et moi sommes sourdes sevères et j’avoue que quand j’étais petite je pensais être entendante car j’entendais bien avec mes appareils et NON IMPLANT, maintenant, sans appareils, je vis. Bien sur je les mets pour le lycée mais la plupart du temps je les laisse a la maison et je pars me promener sans appareils. Je parle très bien, même beaucoup mieux que mes camarades implantés, je signe bien la LSF, je suis bilingue comme le disent mes professeurs.

        Je me souviens que j’ai emmené une copine implantée dans un magasin, la vendeuse lui a demandée si elle étais sourde car elle reconnait la voix; ma copine a dit oui et que je suis aussi sourde, la vendeuse ne m’a pas crue.

        A tous les parents entendants, bien sur que lorsque vous apprenez la surdité de votre enfant est toujours un choc. Vous pensez qu »il ne parlera jamais mais réflechissez, un bébé entendant ne parle pas avant ses 1an, pareil pour un bébé sourd!! Patientez juste un peu et apprenez la LSF. VOTRE BEBE NE DOIT PAS S’ADAPTER A VOUS MAIS VOUS DEVEZ VOUS ADAPTER A LUI !! mais serieusement, beaucoup beaucoup de jeunes de mon internat spécialisé pour les sourds regrettent l’implant et le jettent. Ils l’enlèvent après etre sortis de chez eux pour faire croire aux parents qu’ils le mettent.. Je vous conseille de leur donner 2 cultures, la LSF et l’oral.

        Merci.

  15. Oui, j’étais très attentivement lus prioritairement vos 3 longs commentaires, mais je ne savais pas que Lyonn et Nantes aussi. Mais sinon Nombreuses enfants sont implantés dans 4 coins de la France. Pouifff Je suis dégouté, même j’ai des camarades sourds d’enfance, ils sont contre l’implantation même s’ils sont implantés aussi.

    • la réaction de tes amis porteurs d’implant qui n’ont pas choisi l’implantation(donc subi par le choix parental et médical) ne m’étonne pas du tout,ils sont très bien placés pour savoir ce que c’est de vivre avec un implant,ils ne le souhaitent pas pour leurs enfants,je les comprend.

  16. bonjour
    ARRETONS de polemiquer, je suis maman d’une fille qui a fait une meningite à 20 mois nous sommes tous entendant dans la famille et du jour au lendemain ma fille n’entend plus rien, nous nous sommes battus pour implanter marie car on a voulu nous faire croire qu’un contour suffisait pour un sourd profond à 100%. Quand cela nous tombe dessus on fait confiance, mais on nous prend souvent pour des cobaye alors je me suis renseignée et battue. L’implant de ma fille ne pouvait etre posé que pendant le temps où la cochlée n’était pas calcifiée, plus jeune on le faisait et mieux elle pourrait apprendre tous les langages. Aujourd’hui gr^éce à l’implant elle parle, elle fait de la danse. Elle est dans un centre pour sourds et ses amis parlent en LSF, en LPC ou normalement et CA C’EST UNE VRAI CHANCE POUR ELLE DEMAIN , elle a 14 ANS et ne regrette en rien ce que nous avons décidé pour elle
    merci de prendre en considération que nous avons des choix à faire, et qu’il faut penser à leur avenir.

    • Désolée madame,vous êtes dans un site où 95 %d’internautes de « sourds net » sont anti-implant cochléaires,ça tombe mal pour vous d’écrire « arrêtons de polémiquer »,ce site est justement fait pour polémiquer et réfléchir ensemble…l’implant cochléaire reste quand même un objet dangereux pour la santé à long terme!,jamais je ne ferai opèrer mon fils s’il était sourd,on peut très très bien vivre sans entendre,j’ai presque 40 ans,je parle très bien,je maîtrise bien la langue française et la première sourde à avoir le BAC il y a 18 ans dans mon département où il n’y a pas d’école pour sourds,je suis bilingue français-LSF dont mon métier est d’enseigner la LSF,j’adore danser et pas besoin d’ENTENDRE POUR TOUT CELA!,l’audition n’est qu’une information sonore qu’on peut très bien s’en passer pour vivre!.80% de sourds arrêtent définitivement l’appareil auditif à la majorité,et certains arrêtent aussi leur implant cochléaire,il faut les respecter,il y a des gens qui ne veulent pas du tout entendre,c’est mon cas.Pour votre fille,elle n’a que 14 ans,elle est encore sous votre coupe,attends qu’elle ait 18 ans,et tu verras son véritable choix,il faut la respecter,si elle se sent mieux avec l’implant,c’est son choix si elle ne se sent pas bien avec l’implant et veut arrêter,c’est son choix,elle a le droit d’avoir son avis mais ne traitez jamais les parents anti-implant cochléaire d’irresponsables,il faut aussi respecter leur choix.merci

  17. Bonjour,

    Je me présente Gérard, « sourd-muet » comme on disait au 19ième siècle.
    La prise de conscience du 21ième siècle n’étant pas acquise pour moi.

    J’observe une guerre des Sourds peut-être aujourd’hui entre les terminologies de sourds, malentendants et ou devenus sourds.

    C’est normal. Les professeurs spécialisés ou pas, les éducateurs spécialisés ou pas et les orthophonistes ne donnent pas de cours de l’histoire et de la culture des sourds aux enfants sourds dans les instituts des sourds ou bien aux sourds en intégration dans les 4 coins de la France.

    Les enfants entendants apprennent l’histoire de France de l’école primaire à la terminale. Ils ont une culture mais on ne leur apprend jamais rien sur les sourds.

    Quand j’écris « sourd-muet » ci-dessus, c’est donc volontairement.

    Pourquoi ont-ils enlevé le mot « muet » aux cours des siècles?
    Qui a décidé de le supprimer ? Les associations de sourds, les
    écoles des sourds ou des médecins ?

    Des politiciens et des médecins ne respectent pas les droits de l’Homme en France pour les sourds-muets.

  18. J’hallucine ! J’ai l’impression que les sourds non implantés sont racistes envers ceux qui le sont ! Un peu de tolérance ! Je ne comprends pas du tout vos réactions; vous revendiquez votre statut de sourds qui « entendent » le rester, soit, mais respectez celui de ceux qui ne pensent pas comme vous ! A bon « entendeur » salut !

  19. arretez avec tous vos commentaires anti implants les gens font ce quils veulent cest leur choix il faut arreter votre gueguerre stupide les personnes qui implantent leurs enfants connaissent les risques les inconvenients et avantages ils le font en tout etat cause notre fille est implantee et si plus tard elle ne le veut plus ca sera son choix mais nous ne voulions pas que plus tard elle nous en veuille avec le progres de la medecine de ne pas lui avoir permis dentendre
    on est conscient quil lui faudra toujours les signes pour communiquer car piscine douche on peut pas lui mettre je connais des personnes implantees qui sont tres heureux alors chacun son choix

        • Bonjour JJ
          Je suis maman,d’un garçon du presque même âge que votre fils,il est entendant.Je pense que vous parents avez trop confiance aux médecins,IL NE FAUT JAMAIS AVOIR CONFIANCE AUX MÉDECINS,JAMAIS…j’ai moi-même un cousin médecin chirugien implanteur.c’est grâce à lui que j’ai appris plein de choses,les médecins hospitaliers pratiquent la désinformation ,c’est banal au milieu médical,mon cousin ne dit pas toutes les informations à leur patient,surtout les plus indésirables…et tous les enfants implantés jeune(avant 10 ans)seront tous inopérables à 50 ans,c’est que j’ai découvert dans le dossier de Dr Benoît Drion ,c’est intérèssant,il explique dans son document qu’aucun de ses confrères ORL chirugien ne connait l’efficacité sûre de l’implant interne au delà de 10 ans,comme vous savez,en moyenne,c’est tous les 10 ans qu’il y a un retrait et une insertion du porte électrode qui s’use avec le temps parfois avant en cas d’usure prématuré ou de panne interne mais IL N’EST PAS ILLIMITÉ,PAS À VIE…L’IMPLANTATION NE PEUT AVOIR LIEU QUE 4 À 5 FOIS DURANT TOUTE UNE VIE D’UNE PERSONNE! parfois moins (dans les cas de cochlée calcifiée,plus compliqué à opèrer),donc il faut s’attendre qu’à 50 ans,ces enfants implantés avant 10 ans soient comme écrit dr Drion « des devenus sourds après avoir entendu avec l’implant cochléaire »,je vous propose de calculer quand est ce votre enfant sera inopérable,il suffit de noter l’âge de la première pose de l’implant cochléaire et des suivants jusqu’à ce que ce ne sera plus possible..si on oblige l’enfant à porter constamment l’implant,ça pourrait devenir un handicap plus lourd quand celui-ci sera un jour inopérable du fait que le cerveau s’est déshabitué à l’état naturel…parce que la cochlée étant tout petit 5 mm seulement,la microchirugie actuelle très évoluée n’empêche pas d’abîmer lors de la pose et du retrait du porte électrode la coque de cochlée…et ça les médecins gardent bien de vous les informer,ce n’est pas normal!!!…c’est pourquoi je conseille aux familles d’enfants implantés d’alterner portage implant et non portage de l’implant,ils vous remercieront de les avoir préparé à vivre sans bruit le jour où ils ne seront plus opérables..ça vaut la peine pour votre fils!.calculons ,il a eu son premier implant à 5 ans,donc jusqu’à ses 18 ans,il va devoir subir une ou 2 nouvelle opération donc ça totalise 3 puis le 4 ème à 25 ans et à 35 ans pour la 5ème fois et certainement la dernière fois donc à 45 ans,inopérable,dans ce cas là,le chirugien va proposer d’implanter l’oreille actuellement la moins abîmée, si ton fils en a 2 chaque côté,il sera totalement sourd inopérable et inappareillable à 45 ans,il faut prévoir cela et vous ne serez certainement plus là pour voir cela!…c’est l’une des raisons que je suis anti-implant cochléaire…je ne suis pas anti-parent d’enfant implanté mais j’aime bien réfléchir avec vous.En fait,je suis étonnée que vous n’ayez pas trouvé une explication claire du refus de dépistage ultraprécoce de la surdité dans un site PS SOURDS,êtes vous sûr être allé sur la bonne site? il y a 2 sites PS ,PS normal et PS sourds.Bien sûr qu’en étant maman,je suis bien placée pour savoir que le choix parental n’est pas toujours facile mais je n’implanterai jamais mon fils s’il était sourd pour plusieurs raisons,ce n’est pas par rapport à moi ni à la société.Une maman sourde naturelle d’enfant entendant qui écrit au papa entendant d’enfant sourd implanté.

        • je n ai pas lu ta longue réponse, ou plutôt je l’ai lue 100 fois.

          J’ai vaguement vu qu’il était question du Dr Brion. Le site du Dr Brion pourrait lui faire riquer des poursuites pénales.
          Je n’ai pas vraiment aimé, par exemple, le fait qu’il m’accuse de crime contre l’humanité.
          Donc, je te remercie de ne plus me répondre.
          JJ

        • JJ
          je suis désolée que vous soyez froissé,ce n’est pas de mon intention,il est vrai que le fait que le Dr Drion ait écrit « crime contre leur humanité » est exagèré mais attention,il n’accuse pas les parents d’enfants implanté de criminels,non,ce qu’il accuse,c’est le comportement de certains de ses confrères ORL qui ne respectent pas la diversité de la population sourde..Je ne suis pas anti-parents d’enfant implantés,je ne considère jamais les parents de ces enfants comme de mauvais parents,non,ce qui m’intrigue,c’est une confiance aveugle que vous avez en médecins…au point de ne plus écouter les adultes sourds,c’est très grave…les médecins ont beaucoup d’idées fausses de la surdité,et je considère que vous parents êtes meilleurs connaisseurs que ces médecins,vous êtes les meilleurs témoins de la surdité et nous,sourds y compris votre fils,sommes de meilleurs spécialistes de la surdité.C’est l’aspect médical,la surmédicalisation de la surdité et le comportement des médecins qui me déplaisent.Il y a quelque chose qui ne va pas dans notre pays,c’est la cohésion triangulaire Médecins,Sourds adultes et Parents d’enfant sourds,il n’y en a pas.Le plus important,le plus urgent est à mon avis une meilleure prise en charge à l’école,il y a un très gros problème là,il est urgent que ces enfants aient des accompagnateurs de bonne qualité,une bonne méthode éducative scolaire…l’audition artificielle n’est pas le plus urgent,ce n’est pas nécessaire(il est tout à fait possible d’oraliser l’enfant sans implant ni appareil,ça a marché pour moi!je suis sourde profonde)..il est anormal que le nombre d’étudiants sourds aient diminué en 20 ans,il y a 20 ans,il y avait plus de sourds à la fac…l’école est bien la base de l’avenir de ces enfants et selon mon expérience,l’intégration pure n’est pas la meilleure solution .Plutôt de se concentrer à la médecine,vaut mieux se concentrer à l’école,c’est bien plus important.Au revoir JJ

  20. wouaaaaaa et bien !!!!!! je fais partie des parents indignent qui a fait poser un implant a sa fille. j’assume mon choix que j’ai fait pour elle .Parents on est conrontés a fair des choix tous les jours pour nos enfants des bons comme des mauvais mais celui la de choix il ete tres bon et ma fille est heureuse et me dit trés souvent : merci maman !!!!! et elle est bien triste quand il ni a plus de bateries . elle utilise beaucoup le langage labiale mais pas le lsf . j’aimerai kel l’aprenne et nous aussi par la meme occasion. il faut de tous pour fair un monde ne juger pas trop durement les parents « entendant » de vouloir donner a leur enfant la joie d’entendre les cigales l’ete et de comuniquer avec eux par oralisation.

  21. Holala voilà qui s’apelle réagir au quart de tour. Mais soyons sérieux, il s’agit ici d’un site opposé à l’implantation (le slogan « le portail d’information sur les sourds » ne doit pas être pris au pied de la lettre), donc il ne faut pas s’etonner des reactions. On voit des chiffres (95 % des implantés le regrettent !!!!!!) qui tombent du ciel ou des arguments mal traduits (les médecin gagneraient de l’argent à implanter ? voilà qui met à mal les règles de l’assistance publique). Donc bonne chance à ce petit garçon ……
    Quant à moi, mon seul regret est que mon garçon ait été implanté un peu tard (à 5 ans), mais je suis heureux de voir qu’à 10 ans il a une syntaxe et une orthographe nettement plus sures que beaucoup de contributeurs à ce site.

    BAV
    JJ

    • La syntaxe et l’orthographe « déficientes » de certains messages postés ici ne sont que les conséquences (partie visible de l’iceberg!) d’un enseignement peu adapté aux sourds profonds et essentiellement oraliste.
      La plupart des sourds qui s’expriment ainsi ont la langue des signes comme principal moyen de communication et le français écrit n’a quasi pas été abordé au départ de celle-ci.
      Quant à ma position par rapport à l’implant, je conclurai ainsi: nous avons affaire à une prouesse médico -technologique au sens propre du terme mais n’oublions pas tout l’aspect psycho-affectif de cette opération et il est sûr que cette vidéo n’est pas pour rassurer les parents et les enfants. Je suis d’ailleurs choquée de la décision des parents de publier cette vidéo de leur fils sur le net. Ce petit Nino aura ceci à gérer en plus… Heureusement, le public a la mémoire courte!

  22. Et bien je respecte les personne qui sont contre l’implant,
    mais je suis pour, mon fils à été implanté à l’age de 20 mois…et c’est notre choix de parent..si un jour mon fils ne veux plus de l’implant et bien il ne le remet pas et puis c tt..
    il signe un peu aussi (il a 27 mois) et nous aussi…
    respecter vous un peu qd même

  23. Bonjour,

    Les parents d’un enfant sourd ne connaissent pas du tout le mot « Respecter ».

    Dieu ne voit pas les enfants sourds !

    Dieu ne les bénit pas !

    Je suis sourd-muet. Je suis fier aujourd’hui ! Je ne peux ni entendre ni parler mais je peux m’exprimer en Langue des signes et à l’écrit. Et je suis handicapé mais j’ai ma femme et deux enfants qui sont entendants, qui savent la langue des signes. Vous croyez que je ne suis pas malade !

    Les politiciens et les médecins n’informent jamais réellement de la vie des personnes sourdes.

    Encore aujourd’hui !

    A bas la dictature de certains médecins

    Des ORL sont des partisans de l’eugénisme.

  24. je suis maman d une petite fille sourdr profonde agee de 3 ans. cela fait un an et 3 mois qu elle est implantee. tout se passe tres bien pour elle. elle est scolarisee en integration zvec une avs sourde qui est egalement une amie. elle apprend donc et mpi aussi d ailleurs, la lsf depuis 2 ans. je souhaite qu elle soit bilingue. arretez svp toite cette guerre autour de l implant !!!! les personnes qui ne sont pas dans la situation ne peuvent pas se mettre a notre place!!!!!! je cotoie des personnes sourdes et essaye de leur faire comprendre qu il faut qu on avance ensemble pour developper la lsf…. mais pas lutter contre l implant! (presidente de l asso « les p’tites z’oreilles » en mayenne, e mail: les_ptites_zoreilles@hotmail.fr)

  25. Bonsoir à tous,
    Je suis Laurent, le papa de Nino…
    Je n’ai pas choisi de poster cette vidéo sur ce forum et je suis profondément attristé par les réactions qu’elle engendre au sein de la communauté des personnes sourdes implantés ou non. Je voulais simplement vous dire que j’ai souhaité faire au mieux pour mon fils et qu’au dela de nos différences, nous sommes tous des humains. Chacun d’entre nous est une pierre brute qui présente ses aspérités et c’est en s’améliorant soit même que nous pouvons améliorer nos relations. A vous de choisir vos outils pour accomplir vos actions avec le maximum de sagesse, de force et de beauté. Soyez relatif et ne jugez pas trop vite les actions de chacun. Respectez vous les uns les autres. Soyez le ciment qui relie les êtres entre eux. Nous partageons le même handicape mais nous ne le vivons pas de la même façon voila tout. Bonne soirée à tous.

    • Bonjour Laurent,le papa de Nino
      Je pense que vous n’auriez jamais dû faire cette vidéo,ça a choqué beaucoup de monde..je suis sincèrement désolée que vous soyez exposé à des commentaires que vous n’attendiez pas!…C’est de votre responsabilité et ce n’est pas notre problème!,nous aussi avons le droit de réagir et d’exprimer ce que nous pensons avec nos connaissances et nos expériences de personne sourde (pour en connaître,il faut bien être dedans!!!).Au revoir!

  26. @Sylvie : Je constate que vous n’avez toujours pas compris que l’ouverture d’esprit n’était pas une fracture de la boite crânienne … Je pense à la lecture de votre message que vous êtes victime d’un handicape bien plus important que la surdité , je veux dire : La connerie…Malheureusement dans votre cas, je confirme que l’implant est totalement inutile. Recevez l’expression de mes meilleurs sentiments.

    • Bonjour viotti
      Au lieu de m’insulter…je vous demande si vous êtes intelligent,quelle intelligence avez vous de mêler entre ouverture d’esprit et fracture de la boîte crânienne?,ce sont deux choses différentes…l’ouverture d’esprit est être ouvert à la discussion,à l’écoute,à la réflexion ainsi que le respect des opinions de chacun et …l’ouverture de la boîte crânienne est justement l’une des étapes de la chirugie de l’implant cochléaire,on ouvre bien la partie de la boîte crânienne en faisant un trou dans la mastoïde (os qui est du côté,derrière l’oreille),il faut bien que le câble porte- électrode passe quelque part,n’est ce pas?,et après, il y a un autre trou,celui du rocher pour atteindre la cochlée qui est complètement dans l’os,c’est pourquoi l’opération de l’implant est une chirugie difficile et risquée,le risque numéro 1 est le rocher(vous pouvez regarder une vidéo sur la chirugie de l’implant cochléaire disponible sur internet,c’est intérèssant)…dans les années 70,il y avait des enfants qui mouraient de suite à l’implantation cochléaire dû à la fracture du rocher,le rocher est un os qui supporte le cerveau…car le matériel chirugical n’était pas le même (ça a évolué).L’implant n’est pas une obligation,de toute façon,80 % de sourds arrêtent le contour d’oreille à la majorité et certains arrêtent l’implant cochléaire,ça ne change absolument rien à la chose,chaque génération fait pareil,ça ne change pas,les quinquas l’ont fait,les quadras l’ont fait,les trentennaires l’ont fait …entendre de manière artificielle est très fatiguant,en général,on se sent mieux sans…c’est comme ça!.Certains le sentent mieux avec,je respecte ces gens,j’ai des amis avec…et ça ne m’empêche pas de discuter avec les jeunes adultes implantés dont certains ne parlent pas.J’ai un cousin médecin implanteur,il connaît les risques qui encourent leur patients,il ne les informe pas tout,c’est l’appel de l’argent au détriment de la santé et je ne serai pas étonnée qu’il y aura un jour un procès de l’implant cochléaire,regardez un peu ce qui se passe autour,les seins artificiels PIP,les médicaments(médiator..)…au lieu de m’insulter,vaut mieux réfléchir avant de me répondre! donc un peu de respect.au revoir

  27. ma fille est implantée elle est heureuse parle, chante dance. j’ai fait le bon choix pour elle et j’assume . on fait comme on peut et surtout comme on veut ne pas juger ne pas provoquer . a chacun ses choix a chacun sa vie. bonne journée a tous.

  28. Je trouve cela dégueulasse de jugé les gens pour ce qu’ils ont fait ou sur leur choix. Chacun a fait un choix personnel pour le bien de quelqu’un qui ns est cher. Alors quand je lis les commentaires des certains, j’en suis malade. merci de respecter notre choix que vs souilliez contre ou pas. Garder vos jugement pour vous et votre méchanceté. Je pense que notre peine est assez grande et assez difficile a vivre, sans que l’on se sente jugé. En tout cas bravo pour votre fils, il a le sourire d’un enfant heureux.

  29. je ne suis pas d’accord sur cet reportage!!je suis contre les docteurs qui veulent ca!!les medecins doivent laisser tranquille aux sourds!!je suis vraiment desagreable sur ce sujet!!

  30. Je viens de lire pas mal d’âneries et de mauvaise foi ci dessus, mais quand on commence à ressortir Hitler, franchement, ça ne sent pas bon du tout … Les parents qui implantent leurs enfants prennent une décision courageuse et sensée. C’est le cas en 2011 de plus de 95% des parents d’enfants sourds à la naissance. Et ces derniers apprennent pour la plupart la LSF et seront pour une partie d’entre eux bilingues. Bravo à toi Nino et félicitations à tes parents qui nous font partager ton chemin.

    • Oui et non,tout dépend des personnes…oui parfois,ça permet aux personnes de retrouver le monde bruyant,ce qui est vrai chez les devenus sourds MAIS le père de mon propre ami,qui a été entendant pendant 60 ans,est devenu progressivement sourd et implanté depuis 6 ans(il a maintenant 72 ans) m’a bien expliqué que c’est quand même loin d’être facile…POURQUOI?,parce que chez ces personnes,la MÉMOIRE AUDITIVE RESTE IMPRIMÉE DANS LE CERVEAU et quand l’implant est posé,la personne « réentend » mais VOIT TOUT DE SUITE LA DIFFÉRENCE,il n’entend pas du tout la même chose,quand il entendait, quand le chien aboie fait « OUAF OUAF » et l’implant,pour le même animal,le même aboiement il n’entend pas « OUAF OUAF » mais un autre bruit du genre « GROF GROF »,il a dû tout réeapprendre à reconnaître les bruits familiers,ça a été difficile pour lui et pour ses deux enfants sourds adultes (l’un d’eux est un ami de longue date à moi,il est sourd moyen-sévère) et non seulement il apporte un confort sonore,il peut y avoir des complications de santé,il souffre depuis l’implantation des vertiges (que les médecins disent à tort de réversible,ce n’est pas son cas!),il a souvent mal à la tête,ne comprend pas toutes les paroles sans oublier l’inconvénient de devoir remplacer tous les 10 ans en moyenne le dispositif interne et ce n’est pas à vie (4 à 5 fois sur toute une vie d’une personne,ils seront tous un jour inopérables,la médecine aussi a ses limites!)…c’est loin d’être « no problem »… et puis il m’a appris quelque chose dont personne n’en parle,le regard des gens,il ne les supporte plus,les gens le regardent comme si c’était un extraterrestre,c’est très désagréable (c’est pourquoi il faut comprendre que certains jeunes sourds implantés arrêtent de porter l’implant à la majorité à cause de cela,il est très difficile de vivre quand on sent qu’on est perpétuellement regardés bizarrement),il ne sort presque plus de chez lui…c’est là le paradoxe de l’implant cochléaire!…Je travaille également depuis plusieurs années avec des parents d’enfant implanté,je constate que ce n’est pas si extraordinaire que cela!,il y a encore des malentendus à l’école(l’intégration pure est une erreur de la part de la société,l’enfant implanté souffre encore plus de l’isolement,de manque de contact avec des enfants comme lui,c’est vital pour un enfant sourd d’avoir quelques uns comme lui à l’école!,c’est ce que déplore une maman qui est présidente de l’association,je milite avec elle pour une intégration regroupée favorisant le bilinguisme scolaire),encore des années de travail à faire!,ces parents là savent tous que je ne suis pas pour l’implant cochléaire mais je leur ai clairement expliqué que chacun est libre et la liberté est justement accepter des pour et des contre l’implant,ça s’appelle L’OUVERTURE D’ESPRIT,mon propre opinion ne me revient qu’à moi,c’est pourquoi je trouve que le fait que vous m’écriviez « conne » est une bétisse,nous sommes tous différents et heureusement!.J’ aide énormément les parents entendants souvent de très jeunes enfants sourds,je leur ai fait preuve de possibilité de conciliation entre la LSF et l’implant,que la LSF est un excellent complément à la langue orale,j’en suis une preuve vivante(l’avantage du bilinguisme),j’ai presque 40 ans et je n’en souffre pas du silence total…chacun sa préfèrence!,les parents sont également rassurés de me voir pour leur enfant que si l’enfant ne veut pas d’implant,ce n’est pas une fatalité.Soyons divers et ouverts mais de là à mercantaliser le produit médical (l’implant cochléaire est un produit médical) n’est pas acceptable,c’est faire une publicité à un acte médical lourd!!!…la médecine ne doit pas être une marchandise,un hôpital ne doit pas être un centre commercial,c’est ce qui se passe en ce moment,il est pour moi inacceptable.Le cas de la vidéo est justement l’aspect de mercantalisation de l’implant,c’est cet aspect qui me déplaît.Le papa de Nino,Laurent a fait une erreur et il ne recommencera plus,fera plus attention à l’avenir,voilà.Vous ignorez pas mal de choses de ce qui se passe en milieu médical,comme j’ai un cousin médecin implanteur,je vous assure que ce n’est pas si transparent que cela!,l’opacité et le secret médical reste de mise,la boîte de Pandore n’est pas encore ouverte.Personnellement,l’implant cochléaire me fait peur,j’ai le droit de le dire et c’est ma liberté!.Au revoir

  31. Sylvie, j’apprécie votre liberté de dire votre pensée sur un sujet qui suscite bien des réactions irrationnelles aussi bien chez les partisans que chez les opposants. Le fond du problème est que la politique de l’IC n’est pas fondée sur une approche scientifique rigoureuse et globale de la question notamment sur l’apport effectif de l’IC sur le long terme dans les multiples dimensions du développement de l’enfant Sourd et sur son iatrogénéité. Bien au contraire, comme vous l’aviez bien expliqué, elle est poussée par des intérêts mercantiles outranciers. Cela explique la ruée vers l’oreille, toutes ces manoeuvres de manipulation, de camouflage (dans le domaine de l’IC, comme dans d’autres domaines, les médecins se cachent derrière la blancheur prétendument immaculée de leur blouse…) et d’obscurcissement, manoeuvres qui prennent appui à dessein sur la motivation toute louable car humaine des parents de donner le meilleur à leur enfant et leur désarroi immense. Quand les parents sont englués dans une grande confusion d’abord émotionnelle et ensuite d’ordre informative, ils ne peuvent pas prétendre à la liberté de choix!

    • Tout à fait,je suis entièrement d’accord avec vous…il y a bien une succession de pressions INDUSTRIE DES PRODUITS MÉDICAUX NON PHARMACEUTIQUES > MÉDECINS ORL SPÉCIALISTES DE L’IMPLANT> PARENTS > PARENTS (via forums de parents d’enfant implanté,c’est consternant)…le vrai problème vient d’en haut,L’industrie de l’implant cochléaire…déjà,on voit l’exemple de l’industrie pharmaceutique,il y a un dysfonctionnement de surveillance et de suivi des médicaments,plus de 70 médicaments dangereux circulent encore dans le marché,Médiator est un bon exemple,l’industrie SERVIER savait depuis 1976 que le médicament était dangereux,il a fait 2000 morts et il a écoulé la vente de ce produit juste pour gagner de l’argent,il s’en moquait de la mise en danger à la santé des gens,ce directeur SERVIER est maintenant EN PRISON…pire,le cas des seins artificiels PIP qui devrait nous mettre en doute l’absence de surveillance du circuit et suivi des produits médicaux non pharmaceutiques,car ce ne sont pas des médicaments …comme LES PRODUITS DESTINÉS À LA CHIRUGIE ET CLASSÉS NON MÉDICAMENTAUX,IL N’Y A PAS DE SURVEILLANCE NI DANS LA FABRICATION NI DANS LES COMPOSANTS ET DE SUIVI DU MATÉRIEL À INSÈRER DANS LE CORPS HUMAIN,il est clair que c’est très facile dans ce cas de mettre n’importe quoi PUISQU’IL N’Y A PAS DE SURVEILLANCE…le seins PIP contenait de la silicone industrielle donc il n’est pas difficile d’imaginer les découvertes scandaleuses à venir sur d’autres produits de santé non médicamentaux!…Je ne serai pas étonnée de voir qu’il y aura un jour un procès de l’implant cochléaire,l’industrie et les chirugiens gardent bien les informations des composants…le porte-électrode est le plus dangereux car il contient deux matériaux qu’on ne connaît pas les effets sur la santé à long terme,l’iridium (métal rare plus cher que l’or qu’ils estiment bio-compatibles au corps humain)est en effet utilisé depuis 50 ans à peu près,c’est avec ce matériau qu’on fabrique des téléphones portables du fait du grand pouvoir électro-magnétique, et la silicone dite médicale or tout silicone est classé potentiellement cancerigène…la silicone est un matériau semi-conducteur,vu la petitesse du porte électrode(la taille d’un cheveu),ils utilisent un gel de silicone pour enrober les fils métalliques afin de ne pas subir aux cellules des micro-électrocutions.

    • tu écris en latin maintenant!!! ô esprit pauvres je traduis…spiritu= esprit,paupere= pauvre…que veux tu dire par là?,je ne dénonce pas la bonne volonté des parents pour le meilleur de son enfant mais le revers de la médaille du monde médical,il y a un vrai problème,celle de la surveillance du suivi dans la fabrication,le secret de la fabrication,est t’il normal que tous les parents ne soient pas totalement informés du contenu de l’implant?…ce sont quand même des centaines de personnes qui trinquent,enfants et adultes…nous aussi avons le droit à la transparence et à nous poser des questions sur la sécurité et la santé à long terme…on voit bien avec les victimes de médiator(2000 morts) ,les seins artificiels PIP dont plusieurs femmes ont fait cette chirugie « réparatrice »suite à l’ablation du sein dans les cancers du sein…j’ai l’impression que le monde d’en haut devient fou.IL y a de quoi nous poser des questions! et ça me fait vraiment peur.

  32. Il s’agit des beatitudes, il n’est pas besoin de connaitre le latin pour les connaitre.
    Je vois que tu parles du latin comme de l’implant Cochléaire, par la rumeur et à peu pres. le latni est une langue à cas, il faut lire. heureux les pauvres d’esprit ….

    (je sais bien que si la traduction est correcte ce n’est pas le sens dans les beatitudes, mais l’occasion était trop tentante)

    JJ
    Ps le m^me esprit de rigueur (tu as surement un dictionnaire, tu trouveras) je ne relève pas les rappprochement hasradeux avec le médiator ou les « seins articifiels ». Après tout on m’a déjà accuser de génocide et de crime contre l’humanité sur ce post alors je n ‘en attend pas grand chose ……

    • C’est ça le problème,avant le scandale de Médiator,on ne savait pas le nombre de morts…pour l’implant cochléaire,il y a eu certainement eu des décès notamment dans les années 70 et 80 (fracture du rocher et infections diverses dont méningite),le nombre de décès a diminué certes (et heureusement) depuis grâce à la vaccination contre les méningites un mois avant l’implantation pour minimiser les risques (j’ai rencontré une jeune femme qui est devenue sourde avec la méningite et a recontacté une méningite après son implantation,sa 2ème méningite lui a laissé une séquelle importante,elle est devenue épileptique lourde,ça c’est autre chose)…il n’y a pas de rapport entre bénéfice,risques et décès ou complications…pourtant il y en a,c’est le cas du père de mon ami qui a des complications modèrés lié à son implant(c’est lui-même qui a décidé à plus de 60 ans,contre l’avis de ses deux grands enfants sourds):il souffre chroniquement des vertiges,maux de tête fréquent et trouble de l’équilibre depuis qu’il a un implant…le problème n’est pas de comparer les divers produits de santé,c’est la non surveillance des industries des produits médicaux non pharmaceutiques,c’est inquiétant…Pour une chose,je suis d’accord avec vous,de là à vous accuser de crime contre l’humanité me semble exagèré,il est seulement question d’une différence d’opinion,on peut réfléchir ensemble même si on est différents,c’est l’ouverture d’esprit…je ne compare pas l’implant et la politique nazie,ça n’a rien à voir…la question est suivante :comment assurer la sécurité sûre du produit quand il n’y a pas de surveillance dans le circuit de la fabrication des produits médicaux non pharmaceutiques?,n’oublies pas que moi je travaille avec d’autres parents d’enfant implanté et il y a beaucoup de travail à faire.Pour moi,je pense que d’ici 40 ans,on ne parlera plus de l’implant cochléaire,ceci fera partie d’une histoire ancienne pourquoi?,la recherche de la médecine cellulaire a fait d’énormes progrès depuis 10 ans,ils ont réussi à faire la peau à partir des cellules embryonnaires,et je pense qu’un jour,ils vont réussir à reconstituer des cellules cilliaires auditives,ce serait pour moi là un vrai progrès de la médecine car il y a le respect du corps naturel et biologique,il suffirait d’insérer une longue aiguille jusqu’à la cochlée et injecter quelques cellules souches qui se spécialiseront en quelques mois pour reconstituer l’audition…est t’il normal qu’un produit considèré comme un progrès engendre un autre problème?,ceci n’est pas pour moi un progrès de la médecine!.Je garde espoir dans la médecine cellulaire,je suis pour cette voie…Je connais le mot Rigueur,j’ai un niveau BAC + 2 et j’ai beaucoup de vocabulaire,merci…je suis l’un des rares personnes sourdes profondes à avoir fait des études,je lis des journaux que bon nombre de sourds ne lisent,Libération,Décroissance,Le Monde,Le courrier international…tu vois à qui tu as affaire?.D’ailleurs,en 2012,je ne vote pas Sarkozy.Je m’intérèsse à la politique aussi!.

  33. A Sylvie

    Pour parfaire vos connaissances sur l’IC, je vous conseille le prochain colloque de l’ACFOS en janvier 2012.
    Dans tous les cas, je plains les familles qui ont à vous rencontrer dans leur parcours tellement vous véhiculez de fausses affirmations, certainement avec beaucoup de convictions.
    Et puis, sachez qu’en 2011, nos enfants nés sourds profonds implantés cochléaires font des études de médecine(bac+10), des CPGE dans les plus grands lycées parisiens (LLG, H IV etc…) et ne se contentent plus des « emplois réservés ».

    • Bonjour Marie
      Merci pour l’information de la colloque de l’ACFOS qui aura lieu en Janvier 2012 (ça se passe où?).À propos des études,il ne faut pas trop rêver,on ne fait pas encore médecine en France mais il est vrai que depuis 20 ans,il y a une plus grande ouverture des choix et l’accès au lycée se généralise,chose dont je suis contente vraiment,j’informe aux parents de jeunes enfants qu’il faut pas désespèrer et qu’ils pourront faire des études supérieures…je leur ai déjà donné des exemples positifs comme moi qui a fait un BTS, mon professeur de biologie (née dans les années 60)au collège,un ingénieur en électronique et un ingénieur en nucléaire…Il ne faut pas sublimer l’implant cochléaire,c’est exagèré d’un autre côté,je suis dans la réalité,j’en vois,des parents me témoignent et je reste ouverte…mes affirmations ne sont pas inventées,elles sont basées par le discours du médecin implanteur lors d’une conférence sur l’IC il y a des années,sur différents sites internet (oui,je m’intérèsse à l’implant cochléaire lui-même,par ex connaître les composants contenus,le fonctionnement…etc) et témoignages des personnes que je rencontre dont un proche,le père de mon ami…c’est pourquoi j’ai trouvé intérèssant le témoignage du père de mon ami lui-même implanté(il s’agit là d’un devenu sourd,il a très bien expliqué la comparaison entre l’audition naturelle et l’audition artificielle)…les médecins ne sont pas des spécialistes de la surdité,ils ne sont spécialiste que de l’oreille anatomique,c’est la surdité anatomique dans la SURDITÉ…il y a quelque chose qui ne fonctionne pas en France,c’est la cohésion Médecin/Parents d’enfant sourd/Adulte sourd…or je pense que s’il y avait un triangulaire,les médecins seraient empêchés de se considèrer comme de supra-spécialistes de la surdité,leur spécialité est uniquement anatomique, pas de la surdité,et ne peuvent pas se prendre pour Dieu (c’est le problème actuel d’où explique la proposition trop rapide des chirugies,valable pour autre handicap aussi) et les personnes sourdes avec leur connaissance aurait permis à des centaines de famille de dédramatiser la surdité,de se rassurer et recevoir de précieux conseils pour communiquer avec leur enfant sourd et la scolarité,là aussi,il y a encore beaucoup d’erreur,c’est ce que confirme une gentille maman de garçon implanté,l’intégration pure n’est pas la bonne solution,elle est d’accord avec moi pour l’intégration regroupée avec bilinguisme car les résultats sont meilleures,l’enfant s’épanouit mieux quand il y a un autre enfant comme lui dans une école ordinaire,et le fait d’être dans la même classe que d’autres enfants avec un dispositif adapté suivant le même programme (sauf pour le CP,un sourd ne peut pas apprendre à lire comme un entendant,je milite là pour l’apprentissage ultra-précoce de la lecture dès la petite section en maternelle avec des jeux de lettres car visuelles).Contrairement à ce que vous imaginez,beaucoup de mamans sont contente de me rencontrer,beaucoup remercient de mes petits conseils pour leur enfant sourd…je leur rassure à chaque fois de la liberté de choix(à condition de ne pas faire n’importe quoi,on ne peut pas faire ce qu’on veut à un enfant sourd),je ne parle pas beaucoup de l’implant cochléaire avec eux,c’est dans ce site que j’exprime plus sauf si elle me pose des question,je réponds de façon le plus neutre possible sans jugement.SOYONS INTELLIGENTS ET RÉFLÉCHISSONS ENSEMBLE,C’EST ENSEMBLE QU’ON PEUT AVANCER!.C’est l’aspect de la surmédicalisation de la surdité au détriment de la qualité scolaire des enfants sourds (on fait marche arrière dans ce cas,ça m’inquiète) et la non surveillance du suivi des fabrications qui m’inquiètent le plus,et j’ai le droit d’avoir ma propre analyse sur ce produit,j’éclaire aussi sur ce site que ce n’est pas une panacée de ne pas avoir d’implant,la preuve,je m’en sors bien et j’ai fait mes études…il y a beaucoup de choses qui manquent,par ex la brochure qui explique aux parents la surdité fait par des adultes sourds et médecins ensemble…etc et JE RESPECTE TOUJOURS LES PARENTS POUR L’IMPLANT,JE RESPECTE TOUJOURS LES GENS QUI ONT FAIT LE CHOIX D’ÊTRE APPAREILLÉS OU IMPLANTÉS, mais BEAUCOUP NE RESPECTENT PAS LES PERSONNES QUI ONT CHOISI D’ÊTRE AU NATUREL,c’est pourquoi,la relation est encore conflictuelle(les diverses réactions ne m’étonnent pas et c’est tant mieux,ça fait réfléchir).Puis je me permettre à vous poser une question,êtes vous parent d’enfant sourd?.Cordialement

      • Je vous cite « À propos des études,il ne faut pas trop rêver,on ne fait pas encore médecine en France  » est il possible que vous ne puissiez imaginer qu’un enfant né sourd profond implanté cochléaire ne fasse médecine en 2011 ? et bien oui, il est en 3ème année et puis CPGE, ça veut dire Classe préparatoire aux Grandes Ecoles alors permettez nous, à nous, parents d’enfants sourds profonds qui ont fait le choix d’un implant cochléaire d’être ambitieux pour nos enfants.
        Aujourd’hui, toutes les portes leur sont ouvertes (merci à la loi de 2005), y compris celles d’études supérieures longues. Vous avez une vision parcellaire et partiale sur l’implant cochléaire. Connaissez vous seulement le nombre d’enfants implantés cochléaires en France en 2011?

        • Vous insultez donc les sourds non implantés dans ce cas,les sourds non implantés ont aussi fait des études supérieures…je cite mon professeur de biologie sourde profonde sans appareil,elle a fait des études de biologie pendant 5 ans (dans les années 70/80) et a travaillé dans un laboratoire d’analyses médicales et un garçon qui était dans ma classe était non implanté,il a fait des études de biologie aussi…mon ancien élève mal entendant est maintenant ingénieur nucléaire et d’autres…vous devriez vous excuser auprès des sourds profonds non implantés qui se sont battus comme des lions avant!(les sourds d’autrefois étaient très battants,il n’y avait pas la loi 2005,c’est grâce à eux que la loi 2005 a pu voir le jour,vous devriez les remercier!),moi-même a vécu des conditions de scolarité très dure durant ma jeunesse,vous n’imaginez pas l’énergie que nous avions pour y arriver au Baccalauréat,c’était un parcours de combattant…à l’époque,beaucoup estimaient que les sourds ne pouvaient pas passer le BAC et c’était à nous de prouver que c’était possible,votre connaissance sur les sourds est piètre,vous devriez apprendre l’histoire des sourds(l’historique sociale des sourds)…j’ai été la première sourde de mon département à avoir passé le BAC il y a presque 20 ans,j’étais la seule et je vous laisse imaginer comment ma mère a pu se battre et même les médecins de la CDES ne voulaient pas que j’aie un tiers de temps supplémentaire et une interprète,je les ai eus que 3 jours avant l’examen et c’était un Baccaulauréat G3 (techniques commerciales et communication),je me souviens très bien de mon BAC…les portes sont ouvertes pour TOUS LES SOURDS et pas uniquement pour les sourds implantés!,vous devriez respecter les sourds non implantés,les parents d’enfant sourd non implanté aussi ont leur ambition!!!…et heureuse que vous m’apprenez ce progrès et vous auriez du écrire avant!,le niveau du médecin généraliste est BAC +8 et pas BAC + 10 (j’ai un cousin médecin).vous blessez non seulement les sourds non implantés mais aussi les parents de sourds non implantés dans votre propos maladroite soit il!.Je vous demande de cesser de nous regarder de haut!,tu connais mal la communauté sourde…un implant n’a rien à voir avec les capacités intellectuelles,j’ai rencontré des personnes implantées sans dipôme alors!,il y en a de tout!…il ne faut pas faire amalgame entre l’implant et les capacités cognitifs.La réalité sociale des sourds,l’accès au BAC EST DE 5 % DE LA POPULATOIN, SOURDE,c’est un fait réel (contre 1% il y a 20 ans,vous voyez le cheminement?)…Je vous demande de vous EXCUSER PUBLIQUEMENT POUR CETTE INSULTE ENVERS LES SOURDS NON IMPLANTÉS et LES PARENTS DE SOURDS NON IMPLANTÉS,merci

  34. Je connais le mot Rigueur,j’ai un niveau BAC + 2 et j’ai beaucoup de vocabulaire,merci…je suis l’un des rares personnes sourdes profondes à avoir fait des études,je lis des journaux que bon nombre de sourds ne lisent,Libération,Décroissance,Le Monde,Le courrier international…tu vois à qui tu as affaire?.D’ailleurs,en 2012,je ne vote pas Sarkozy.Je m’intérèsse à la politique aussi!.

    C’est très bien, modeste distingué et argumenté. Effectivement si tu lis liération le monde ou décroissance …..
    Sérieusement quand je parlais de ruigeur, il fallait comprendre dans tes interventions ici. par exemple quand onbalance une idée on l’argumente.
    quelqu’un d’aussi cultivé que toi, rare sourds à avoir fait des études supérieures (tu ne peux rien dire, je te cite) doit comprendre ça

  35. Désolée que mon message vous est semblé insultant.
    Un conseil, même si votre parcours et votre expérience vous confèrent une certaine légitimité à témoigner, faîtes des posts plus courts, mieux argumentés (faire des liens avec des études HAS-CCNE etc….), ce sera plus crédible.
    Et je maintiens , médecine c’est bac + 10, 6 d’externat + 4 d’internat, et c’est un minimum.

      • Bonsoir Marie
        Ayant un cousin médecin de mon âge,il m’a dit qu’il faut 8 ans pour être médecin généraliste et d’autres années pour se spécialiser…je suis contente qu’une personne sourde fasse maintenant médecine,c’est un très gros progrès,je ne le savais pas…il y a quelques mois,une femme canadienne sourde profonde au naturel (comme moi) est devenue médecin généraliste grâce à un stéthéscope spécial pour les sourds,au lieu d’entendre le battement de coeur,la machine émet de la lumière…c’est formidable.Il faut faire attention,votre phrase « à nous,parents d’enfants sourds implantés à être ambitieux pour nos enfants  » est très maladroit,elle n’est pas neutre,ça sous-entend que les parents d’enfant non porteur d’implant ne sont pas ambitieux,c’est une chose fausse,et que les sourds au naturel ne peuvent être ambitieux…beaucoup de sourds de ma génération se sont battus pour avoir le BAC (la commédienne Émmanuelle Laborit appartient à ma génération,vous pouvez deviner mon âge),nous étions très fiers d’en avoir…je me souviens encore d’un prof de géographie ,à l’oral du rattrapage,l’interprète n’était pas là,elle ne voulait pas me croire que j’étais sourde (je suis au naturel depuis mes 7 ans,c’était mon choix),elle n’a pas voulu croire que c’était possible qu’une personne sourde puisse passer le bac…l’oral s’est très bien passé et j’avais 14 à l’oral…mon parcours est truffé,j’ai changé 6 fois d’école,à chaque fois un système différent…c’est pourquoi j’ai conclu que le meilleur système pour les sourds,c’est l’intégration regroupée avec support visuel.Cordialement

  36. Bonjour

    Apparemment vous me demander quelque chose ? Pourriez-vous vous expliquer un peu plus clairement ? Vos deux messages sont certes plus court que ceux de Sylvie mais j’ai du mal à comprendre ce que tu me demande. Pour mémoire, je cite « pour jj…il faut bien expliquer sur votre sujet envers quoi? » je ne vois pas quoi répondre à ça.

    A bientôt

    JJ

  37. Je viens de visionner cette vidéo et de lire les commentaires….
    Je n’ai pas vu de boucherie comme il est dit dans un commentaire… J’y vois des sourires, de l’espoir, un choix assumé par une famille….
    L’implant est un choix et ceux qui font ce choix ne deviennent pas des robots.
    Pour les enfants il appartient aux parents de prendre la décision, sachant que plus un enfant est implanté tôt plus fortes sont ses chances de vivre confortablement dans le monde des entendants, qui effectivement représente 98% de la population.
    Je ne dit pas non plus que c’est le meilleur choix…. mais c’est celui que j’ai fait : je suis implantée depuis 2 mois et je suis très heureuse de ma décision. Ceci dit un implanté reste un malentendant, le système a des limites mais il me permet de rester à l’écoute du monde.
    Je suis myope et malentendante, je porte des lunettes, une prothèse auditive et un implant.
    Je suis respectueuse des sourds qui ont choisi de le rester et qui communiquent avec la LSF ou d’autres moyen, c’est un choix et chacun doit le respecter.

    • les sourds non implantés vivent eux aussi sans PROBLÈME à 99% avec les entendants!!!!,tu dis n’importe quoi!…un adulte qui décide soi-même à se faire opèrer et un enfant qui subit l’opération,ce n’est pas du tout la même chose!…le père de mon ami était pour l’implantation des enfants avant qu’il ne soit implanté,depuis qu’il a un implant,il a complètement changé d’avis et reconnaît que c’est trop risqué pour les enfants!…vas donc au site Robert Enke,sa fille est au cimetière suite à l’implantation cochléaire parce que les toubibs n’ont pas tenu compte de son problème cardiaque,là ce n’est pas rigolo!.

  38. attention a ne pas tout melanger la petite n’est pas parti a cause de l’implant cochleaire mais a cause de l’anesthesie trop lourde et qu’elle n’a pas supporte avec son problème cardiaque la faute n’est pas a l’implant mais au toubib. elle aurait subie une autre operation les memes choses se seraient deroulées malheureusement
    repose en paix petit ange

    • Oui je suis d’accord,la responsabilité lourde revient au médecin mais aussi aux parents qui ont dit OUI MALGRÉ SON PROBLÈME CARDIAQUE,je pense que l’acte du suicide du père de la petite fille y est pour quelque chose…il a du ressentir une immense culpabilité et un manque d’accompagnement psychologique pour surmonter la douleur qu’est la perte d’un enfant…je trouve tout simplement désolant cette histoire!…le problème est justement la non prise en compte du problème grave de santé de l’enfant…POURQUOI EST CE QUE LE CHIRUGIEN A PROPOSÉ UNE TELLE CHOSE ALORS QUE C’ÉTAIT TROP RISQUÉ POUR L’ENFANT?…À MON AVIS,IL FAUT QUE TOUT PROBLÈME CARDIAQUE SOIT CONTRE-INDIQUÉ POUR L’IMPLANTATION COCHLÉAIRE À CAUSE DE L’ANESTHÉSIE!…pourquoi les médecins ne tiennent pas compte des problèmes cardiaques,pulmonaires,hépatiques ou rénaux?…ils ont fait courir un risque immense à la gamine,au lieu d’être à l’école,elle est au cimetière!.Les médecins qui ont fait ça à la gamine sont TOUT SIMPLEMENT INCOMPÉTENTS!,ils doivent payer cher à la maman,les conséquences ont été lourdes : une petite fille morte et un mari mort lui aussi!.

  39. Bonsoir tout le monde,

    Wow il y a beaucoup de commentaires et je suis sourde de naissance et je viens d’une famille sourde. Je remercie mes parents parce qu’ils m’ont encouragé pour apprendre à parler avec l’orthophoniste.

    Je suis une personne déterminée et je fais partie d’une culture sourde. La langue des Signes Québécoise est une très belle langue :-)

    Je suis chanceuse parce que je peux communiquer facilement avec le monde des entendants et même avec le monde des Sourds. Présentement, à l’âge de 32 ans, j’ai pris la décision que j’aimerais avoir un implant parce que mon audition baisse toujours. Je veux vous dire honnêtement que les spécialistes m’ont JAMAIS dit que j’entendrai comme un entendant mais je vais entendre beaucoup plus. Ils m’ont même informé les risques et les conséquences.

    Je pense que nous les Sourds ne doivent pas préjugés aux parents entendants qui désirent que leurs enfants ont les implants. Nous devons garder l’esprit d’ouverture et leurs encourager à apprendre la langue des signes. Les enfants implantés seront TOUJOURS SOURDS et il est bien important qu’ils connaissent les signes s’ils ont besoin.

    Pour vous expliquer aux parents entendants qu’il faudrait comprendre que les personnes sourdes ont peur que la culture et la langue des signes disparaissent à cause de l’implant. C’est pour cette raison que la plupart des personnes sourdes sont contre l’implant parce qu’ils veulent garder sa langue et sa culture.

    Il est FAUX que les enfants sourds qui apprennent la langue des signes ne peuvent apprendre à parler. Je viens d’une famille sourde et que mes parents sont sourds profonds et ne parlent pas comme moi. Pourquoi je réussi à bien parler même j’utilise la LSQ à tous les jours.

    J’ai également une soeur sourde et un frère sourd. Je remarque qu’il est important de voir la MOTIVATION de chaque enfant pour voir le résultat. Ma soeur et mon frère n’ont pas les même motivations que moi pour apprendre à parler.

    J’ai rencontré un spécialiste dans le programme de l’implant et qu’il m’a avoué que les jeunes ados sourds ont besoins de rencontrer les personnes sourdes et cherchent leurs identités.

    Il faudrait aussi vous dire que j’ai des amis sourds qui ont implanté jeunes n’ont pas réussit et décident de ne plus porter l’implant. D’autres amis, ils sont satisfaits et utilisent encore l’implant.

    Comme je disais au début qu’il faudrait respecter le choix des parents et je veux simplement vous dire mes opinions et mon histoire pour vous aider à réfléchir.

    Chantale :-)

  40. Je n’ai pas lu tous les commentaires, je viens de découvrir cet article. Je vois que certains parents pensent que l’implant est là pour permettre aux sourds de savoir parler, alors moi je leur rétorque que non, l’enfant n’a pas besoin d’entendre pour savoir parler, seule la MOTIVATION de l’enfant, sa grande envie de parler avec la voix, lui permet de faire des progrès dans l’exercice de la parole. J’avais une amie qui est sourde comme un pot et parle parfaitement. Moi-même je vis entourée d’entendants et je communique avec eux comme une entendante, en étant la seule à faire l’effort de lire sur leurs lèvres mais eux n’ont aucun effort à faire pour comprendre tout ce que je leur dis. Les sourds ne sont pas muets comme le fait croire l’expression très populaire de « sourd-muet » donc sourd = muet, en France.

    Etre implanté ne garantit pas que l’enfant parlera si l’envie lui en manque, quoi qu’on fasse.

    Avant de faire implanter un enfant, faites connaissance avec les sourds de tous les genres, communiquez avec eux, etc, c’est un acte intelligent à faire quand on, les parents, n’avait jamais côtoyé un vrai sourd dans le passé.

    (Pour info, je respecte les implantés, je ne suis contre personne.)

  41. ma petite fille est mal entendante, mais grace à sa volonté et son entourage, elle parle parfaitement et suis un cycle normal d’études depuis la maternelle. elle est en 1ere litteraire et passe son bac cette année. Elle est appareillée .mais la scolarité lui a demandé beaucoup d’effords donc si vous ètes mal-entendant dites-vous que rien n’est impossible…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here