Sophie Vouzelaud : « Je suis célibataire et heureuse de l’être ! »

1
191

Ce soir, Canal+ diffuse L’Amour c’est mieux à deux, une comédie romantique avec Virginie Efira, Clovis Cornillac, Manu Payet… et Sophie Vouzelaud, la 1ère dauphine de Miss France 2007. A cette occasion, elle est revenue sur ses souvenirs de tournage. Malgré sa surdité, la jeune femme sait se faire entendre !

Public : Dans L’Amour c’est mieux à deux, vous interprétez le rôle d’Hélène, la sœur de Virginie Efira. Comment vous-êtes vous retrouvée sur ce tournage ?

Sophie Vouzelaud : Grâce à Dominique Farrugia, réalisateur du film. Il m’avait repéré sur le plateau de l’élection de Miss France et s’était promis de me faire tourner. Quand il m’a envoyé un mail, je n’y croyais pas…

Public : Quelle a été votre réaction ?

Sophie Vouzelaud : J’étais folle de joie ! C’est un rêve de petite fille que de jouer la comédie. Je n’avais jamais osé imaginer pouvoir le faire un jour à cause de ma surdité… et grâce à Dominique, mon rêve est devenu réalité !

Public : Comment avez-vous été accueillie sur le plateau de tournage ?

Sophie Vouzelaud : Très bien ! Toute l’équipe faisait beaucoup d’efforts avec moi. C’était génial ! Il y avait une quantité incroyable de nourriture ! (rires) Entre deux prises, Virginie (ndlr :Efira) sortait pour fumer, et moi, pour manger ! A ce propos, Dominique Farrugia disait toujours : « J’en ai une qui fume et l’autre qui bouffe » !

Public : Comment s’est passé votre rencontre avec Virginie Efira ?

Sophie Vouzelaud : Très bien mais j’ai eu un meilleur feeling avec Clovis Cornillac. Nos échanges étaient magiques ! Avec Virginie, nous avons eu un bon contact mais sans plus. Elle est très gentille mais avec Clovis, c’était très fort !

Public : Quels souvenirs garderez-vous de cette expérience ?

Sophie Vouzelaud : Je garde bien plus qu’un souvenir ! J’ai adoré jouer la comédie. C’était une première pour moi et ça m’a permis de me rendre compte que l’univers du cinéma n’a rien à voir avec le monde des Miss…

Public : Vous n’avez pas un bon souvenir de cette époque ?

Sophie Vouzelaud : Non ! J’ai vraiment été traumatisée par cette épreuve. C’est un monde fait de gens faux où règne la superficialité et laconcurrence… A part avec Geneviève de Fontenay, je n’ai plus aucun rapport avec les Miss et c’est tant mieux !

Public : A quoi ressemblent vos journées aujourd’hui ?

Sophie Vouzelaud : Je suis sur les routes de France et je donne des conférences sur la surdité dans des facultés de médecine et partout où je le peux. Je suis toujours la marraine de la Fédération des sourds de France et ambassadrice du Crédit Agricole qui est très actif pour l’emploi des personnes handicapées.

Public : Et des projets cinéma ?

Sophie Vouzelaud : Oui mais je ne peux rien dire pour l’instant car c’est en pourparlers. Par contre, on vient de terminer un documentaire de 52 minutes sur moi, mon engagement… ma vie quoi ! Ce programme sera d’abord diffusé sur France 3 Limousin en septembre avant d’être visible sur France 3 tout court !

Public : Votre petit ami, qui était professeur de langage des signes, continue-t-il de vous soutenir ?

Sophie Vouzelaud : Non car après six ans de relation, nous nous sommes séparés. Je suis donc célibataire et heureuse ! Je compte bien rattraper le temps perdu et profiter de ma jeunesse ! (rires)

Source : http://www.public.fr © 10 Juin 2011 à France

1 COMMENT

  1. bonjour Sophie Vouzelaud moi je suis un homme sourd et je recherche une femme sourd comme moi pour faire une nouvel vie car moi aussi j’ai bcps vécu avec ma femme du passé et j’aimerai bien faire connaissance avec vous sur msn voici mon adresse e mail jean–marc@live.fr j’attende un message de vous bisous

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.