Un soutien aux sportifs sourds

0
54

L’Association sportive des sourds de Bordeaux (ASSB), qui manque d’argent, vient de recevoir 1 500 euros.

Les membres de l'Association de prévoyance santé ont remis un chèque à l'Association sportive des sourds de Bordeaux.

L’Association sportive des sourds de Bordeaux (ASSB) vient de recevoir un chèque de soutien à son action d’un montant de 1 500 euros. Son président, Julien Goy, l’a reçu des mains d’Anne-Marie Franfor qui préside l’Association de prévoyance santé (ADPS). Cette dernière a pu réunir cette somme en travaillant en partenariat avec un grand groupe d’assurances qui reverse à son association 5 euros sur chaque contrat signé.

Son bénéficiaire, l’ASSB, fondée en 1914 et affiliée à la Fédération française handisport, organise des rencontres sportives et permet à de jeunes sourds de participer aux Championnats de France des sourds avec leurs équipes de football, de pétanque ou encore de volley-ball.

Peu de financement

« Nous avons trop peu de financement et les subventions publiques ne sont pas suffisantes pour amener assez de confort à nos sportifs, regrette Julien Goy. Il nous faut des partenaires financiers pour pouvoir vivre. Nous sommes donc très reconnaissants envers Anne-Marie Franfor et l’ADPS. »

Valoriser les solidarités

Chaque année, les ADPS examinent une quarantaine de projets qui sont récompensés afin de mettre en valeur des acteurs de la solidarité souvent méconnus. En outre, elle réalise des actions d’information et de prévention, apporte sa contribution à la recherche médicale, vient en aide ponctuellement à des adhérents en difficulté et soutient des actions sociales et de solidarité dans la région.

Contacts : ADPS, Anne-Marie Franfor au 09 60 12 53 15, Courriel : annemarie.franfor@orange.fr ; ASSB : president@assbordeaux.fr et www.assbordeaux.fr

Source : http://www.sudouest.fr © 23 Mars 2011 à Bordeaux

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.