Les parents d’enfants sourds ont enfin leur association

0
65

L’Oreille cassée apparaît dans le paysage lot-et-garonnais.

« Quand on apprend la surdité de son enfant, on a besoin d’avoir des réponses à des questions très concrètes : à quoi ressemblera le quotidien ? Comment l’aider ? Est-ce qu’il aura un métier ? Comment ça se passera à l’école ? Et ce ne sont pas les médecins qui peuvent apporter des réponses à ce genre de questions. »

C’est pour épauler les parents concernés par le handicap auditif qu’est apparue dans le paysage associatif l’Oreille cassée, mise sur pied par des mères d’enfants atteints de surdité. En échangeant leurs expériences, ses membres souhaitent apporter un soutien et une aide aux familles lot-et-garonnaises confrontées à cet « handicap vicieux puisqu’invisible ». Il s’agit également pour cette nouvelle structure d’œuvrer pour que le Lot-et-Garonne ne soit pas délaissé par les pouvoirs publics.

L’association, présidée par Nadège Poujade, épaulée par Carole Bin (trésorière) et Pascale Caballe (secrétaire), tiendra sa première réunion dimanche, à 15 heures, à la Maison pour tous de Casseneuil. L’Oreille cassée a aussi en projet l’organisation de moments conviviaux, comme des kermesses et des randonnées. Contact : 06 09 91 70 16.

Source : http://www.sudouest.fr © 18 Mars 2011 à lot-et-garonnais

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.