A la une

Sandrine Bonnaire plaide pour un meilleur accueil du handicap

Sandrine Bonnaire témoigne devant un amphithéâtre comble. Sur la photo à gauche apparaît son interprète en langue des signes. L'ensemble des interventions et débats des 1ers Etats généraux Aidants&Aidés étaient étaient interprétés de la sorte.

Séquence émotion au colloque aidants/aidés qui s’est tenu hier au palais des congrès de la Cité des sciences et de l’Industrie à Paris, Sandrine Bonnaire s’adresse ici avec gravité aux parlementaires en leur demandant d’agir pour créer de petites unités de vie dont manquent cruellement les personnes handicapées adultes. “On a tous besoin d’une maison. Avoir une maison redonne de la dignité.” a t-elle plaidé. “Je suis moi même aidante avec ma famille, puisque nous avons une soeur autiste adulte, qui, après voir été détruite par 5 années passées en hôpital psychiatrique, a pu rejoindre aujourd’hui une unité d’accueil et de vie à taille humaine.” Le film documentaire Elle s’appelle Sabine réalisé par l’actrice fut  diffusé ce 23 nov. Il relate la tragique et banale histoire de Sabine Bonnaire, sa soeur.

Source : http://marieremande.over-blog.com © 24 Novembre 2010 à Paris

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.