Il écope de 3 mois avec sursis pour avoir édenté son oncle

0

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné mercredi un homme âgé de 30 ans à trois de mois de prison avec sursis pour coups et blessures volontaires sur son oncle âgé de plus de 60 ans, a constaté l’APS.

Le mis en cause devra également payer une amende de 100.000 francs CFA à la victime, qui a perdu deux dents lors de la bagarre.

Le procureur a sévèrement réprimandé le prévenu. Il a qualifié son attitude d’irrespectueuse pour avoir frappé à la porte de son oncle à minuit, avant d’escalader le mur et d’aller lui porter des coups.

Le parquet explique que le mis en cause a voulu régler un différend qui existait entre sa mère et son oncle.

Ce différend porte sur un litige foncier à propos d’un terrain dont chacun dit être le légitime propriétaire. Le procureur a requis trois mois de prison ferme contre le prévenu.

A la barre, l’oncle du mis en cause, un sourd-muet, a eu droit à l’assistance de son épouse, qui a servi d’interprète avec le tribunal pour expliquer le déroulement de la bagarre.

L’avocat de la défense a quant à lui sollicité la clémence du tribunal. Le prévenu, a-t-il expliqué, a voulu simplement réparer le tort que son oncle a causé à sa mère.

D’après la défense, l’affaire avait même été déjà réglée en famille et le prévenu avait demandé pardon. Aussi a-t-elle sollicité un verdict allant dans le sens de l’apaisement et de la cohabitation pacifique entre les deux parties.

Le tribunal des flagrants délits, à la suite de son délibéré, a déclaré le prévenu coupable et l’a condamné à trois mois de prison avec sursis. Il payera 100.000 francs CFA à titre de dommages et intérêts à la partie civile.

Source : http://www.aps.sn © 24 Novembre 2010 à Dakar

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.