La prof de langue des signes renvoyée

0
54

La jeune femme, employée par l’association Iris a été remerciée par le rectorat après 23 ans de bons et loyaux service dans les écoles toulousaine.

23 ans d’enseignement de la langue des signes dans les écoles élémentaires Jean-Jaurès et maternelle Sajus de Ramonville; et pourtant: remerciée. L’explication: elle est employée par l’association Iris, pour les sourds, association elle-même en contrat avec l’éducation nationale. Une situation de sous-traitance dont ne veut plus le rectorat, qui a embauché directement une assistante d’éducation. Cette nouvelle recrue coutera évidemment moins cher et devra tout simplement enseigner une matière alors qu’elle est employé en tant que « pionne », pour reprendre un terme plus familier. L’autre enseignante, elle, se retrouve sur le carreau. Les parents d’élèves se mobilisent, ils ont écrit au rectorat et n’excluent pas d’engager d’autres actions.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.