Lancement de la campagne itinérante d’information sur le handicap (CIFIH)

0
75

Le ministre de la défense a inauguré, jeudi 3 juin aux Invalides, la deuxième campagne itinérante de formation et d’information sur le handicap (CIFIH) au sein du ministère de la défense.

Hervé Morin a participé à des ateliers de sensibilisation, avec mise en situation de handicap, maniement de cannes blanche électronique et utilisation de chiens guides pour aveugles.

Le ministre s’est déclaré « heureux de lancer cette disposition majeure du plan handicap 2009-2011 », dont le but est de sensibiliser l’ensemble du personnel du ministère aux problématiques du handicap, de former et de favoriser les échanges avec les correspondants handicaps du ministère qui sont sur le terrain.

Le rassemblement parisien marque le début d’un parcours en 6 étapes à travers la France. Le dispositif de plus de 400 m2 sera le 7 juin à tours, le 10 à Bordeaux, le 14 à Toulouse, le 17 à Clermont-Ferrand et le 21 et 22 juin à Brest.

Hervé Morin a rappelé que l’accueil des personnes handicapées n’est « pas qu’une obligation légale, c’est aussi l’accomplissement d’un devoir moral, celui d’offrir une chance d’insertion professionnelle et sociale. Trop longtemps mises à l’écart, les personnes handicapées subissaient une double peine : l’injustice et l’exclusion » .

A travers cette campagne, il s’agit également de proposer des solutions de reconversion pour les militaires blessés en opération.

Au final, « la prise en compte du handicap doit faire l’objet d’une gestion prévisionnelle systématisée et intégrée dans les différents domaines professionnels », comme le rappelle Anne-Marie Le Verche, correspondant handicap national à la direction des ressources humaine du Ministère de la Défense. L’objectif fixé est d’embaucher 125 personnes handicapées par an jusqu’en 2012.

Source : http://www.defense.gouv.fr © 28 Juin 2010 à Paris

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.