Première nationale en langue des signes

0
64

Une quinzaine d’élèves sourds-muets ont interprété la Marseillaise en langue des signes, hier à Toulouse, lors de la cérémonie commémorative du 8 mai 1945.

Cette première a été initiée par l'IRIS (Institut de recherches sur les implications de la langue des signes).
Cette première a été initiée par l’IRIS (Institut de recherches sur les implications de la langue des signes).

Vêtus de T-shirts blancs, la main droite gantée de blanc sur le cœur, les élèves de l’école Jean-Jaurès de Ramonville, commune de l’agglomération toulousaine, étaient émus et heureux d’être associés à la cérémonie officielle, devant le Monument aux morts.  » C’est important pour moi de chanter la Marseillaise ici, il y avait des gens importants (le maire, le préfet, etc…) devant nous et puis c’est une date importante de l’Histoire », témoigne Elodie, 10 ans. C’est la 1re fois que des élèves sourds-muets participent à cette commémoration et qu’elle est traduite en langue des signes.

Source : http://www.vosgesmatin.fr © 09 Mai 2010 à Toulouse

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.