L’atelier théâtre de la Persagotière perdure

0
14

« Une majorité de jeunes sourds et malentendants quittera la troupe de théâtre pour leurs orientations professionnelles. Une fois encore, ceux-ci auront marqué leur passage en créant leur propre spectacle, No Mad (e), sans textes et signes afin qu’il soit accessible à tous les publics. » À quelques heures de faire la dernière représentation au théâtre Bonne-Garde, Fabrice Charbonneau, professeur spécialisé pour le théâtre et Lionel Pavageau, comédien professionnel, ont une petite pointe d’émotion dans la voix. Ils sont admiratifs du travail accompli par leurs élèves durant deux à trois heures de répétition, chaque semaine de l’année scolaire. La troupe se souviendra d’avoir participé, en 2010, au Printemps international du théâtre à la Roche-sur-Yon et au Festival du Pellerin. Pour Mélanie et Valentin, deux des 30 élèves, ils retiennent, en particulier, ce que le théâtre leur a apporté, « le travail en groupe ainsi que la confiance en soi. »

Rappelons que le parcours international de la troupe est jonché de succès : en 2005 en Espagne, 2007 au Maroc, et 2009 en Belgique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.