Une première dauphine à N-D-le-Ménimur

0
59

Après-midi people, hier, au lycée Notre-Dame-le-Ménimur. L’établissement recevait une Miss. Sophie Vouzelaud a été élue première dauphine de Miss France 2007.

La jeune femme, âgée de 22 ans, sourde de naissance, est la marraine de l’association vannetaise Faites leur un signe. C’est pour cela qu’elle était présente hier et qu’elle reviendra demain samedi à l’hôtel de ville de Vannes.

Elle a rencontré des élèves qui apprennent la langue des signes depuis quelques mois. Tous ces jeunes, à l’aide de leurs mains, ont pu discuter avec elle et lui exposer leurs projets d’avenir.

« Dans notre filière, ça peut servir plus tard »

Durant une petite heure, dans un silence feutré, Sophie Vouzelaud a raconté son expérience de miss et ses différents projets de cinéma.

Elle tourne, actuellement L’amour c’est mieux à deux, un film de Dominique Farrugia avec Clovis Cornillac. Pour les non-initiés, la conversation nécessitait une traduction…

À partir de 2011, la langue des signes enseignée au lycée Notre-Dame-le-Ménimur pourra être présentée comme option au bac. « Dans notre filière, ça peut servir plus tard, explique Anaïs qui se destine à une carrière dans le sanitaire et social. Mais c’est difficile, surtout de retenir le vocabulaire… »

C’est Josette Morin, présidente de l’association Faites leur un signe, qui enseigne la langue des signes. Régulièrement, elle propose à ses élèves des rencontres avec des personnes sourdes ou des « cafés-signes ».

« C’est bien de pouvoir discuter en langue des signes. C’est motivant pour la suite, » s’enthousiasme Maxence, élève de première, à l’issue de l’échange avec Sophie Vouzelaud.

Même s’ils étaient intimidés par la première dauphine 2007, les lycéens se sont donnés de la peine pour elle. « D’habitude, ils oralisent. Mais là, ils n’ont pas du tout parlé ! » se réjouit Josette Morin.

Source : http://www.ouest-france.fr © 09 Avril 2010 à Vannes

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.