Ce soir démarrent les « 3 jours du handicap »

0
95

Trois jours seront consacrés à l’intégration des personnes handicapées. « Pourquoi pas moi » y travaille.

Ginette (à droite au 2e rang) et ses élèves du mardi disent bonjour aux lecteurs en langue des signes.

Au départ, Ginette Roger a créé l’association Pourquoi pas moi, en 2006, « pour développer les capacités des sourds à communiquer avec les autres ». Depuis 2008, elle s’adresse aussi aux entendants désireux d’apprendre la langue des signes. Les élèves ont des motivations variées.Florentine et Audrey, 16 ans, souhaitent communiquer « avec des jeunes sourds de leur âge ». Les adultes viennent « par curiosité, pour des raisons professionnelles ». Quant à Marie, 10 ans, elle a d’abord accompagné sa mère puis s’est prise au jeu. Pour l’année en cours, Ginette a plusieurs projets. Création prochaine d’un « café-signes » pour rencontrer des sourds une fois par mois. Et le 26 juin, « une grande journée Carte aux trésors » en langue des signes avec une fête le soir.

L’association est ouverte à tous. Elle compte 50 adhérents. L’assemblée générale aura lieu vendredi 26 mars, aux Ateliers, à 18 h. Contact : ginette.roger4@wanadoo.fr

Le Forum démarre ce soir

Ce jeudi, à 17 h 30, rencontre européenne de football au Cosec La Chattière. À 20 h, le film de Jean Vercoutère, Signes particuliers, sera projeté au Club. Suivi d’un débat en présence des musiciens et d’un mini-concert. Entrée 4 €.

Vendredi 12. Temps fort à Juliette-Drouet, un Village tourné vers l’emploi, de 10 h à 16 h 30. De 10 h à 12 h 20, un atelier handi-café tentera de proposer des emplois adaptés. Enfin, trois tables rondes approfondiront la problématique. 10 h, développement durable et handicap ; à 11 h, les banques d’expérience européennes. Enfin, à 14 h, être jeune et handicapé, regards croisés, avec des témoignages. À partir de 16 h 45, au Cosec La Chattière : animations sportives parrainées par le médaillé de bronze à Pékin handisports, Denis Lemeunier. Basket, tir à l’arc, badminton, pétanque. Puis soirée festive à partir de 18 h 45 à Juliette-Drouet, marquée de la pièce de théâtre Douce France.

Samedi 13, à 10 h, réactivation et signature de la charte pour l’accessibilité. 12 h, repas dans le noir au FJT. À 20 h 30, soirée musicale avec les groupes Smooth (electro-funk) ; Les Zazous (fanfare) ; Toucouleurs (musique brésilienne) et Melki4des (electro-rock). Tarif : 5 € au profit du Téléthon.

Source : http://www.ouest-france.fr © 11 Mars 2010 à Fougères

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.