La langue des signes pour s’ouvrir aux autres

0

Au foyer Panouse, dans le cadre de Cuba Hoy, le « Théâtre des chimères » donnait un spectacle pour tous les âges « Sissi Pieds-Jaunes ».

« Plus tard, je serai curieux », quel magnifique programme pour un enfant qui s’embrouille dans les mots et possède son propre langage le « Pacanaima » qu’il partage avec sa poupée Méli. Lionel, petit garçon Brésilien adopté, est un optimiste malgré son handicap il reste ouvert au monde. Ce n’est pas toujours facile et quand il rencontre Sissi Pieds-Jaunes, petite fille sourde et muette, ils se méfient, ils s’affrontent et lentement l’un et l’autre se reconnaissent, s’acceptent et finalement se comprenant deviennent à cause de leurs langages différends complices et amis.

Mariant la parole et le langage des signes, le « Théâtre des chimères » donne un spectacle vivant, joyeux et rempli d’émotion sur fond de musiques de fêtes et de chants Brésiliens dans un décor modulable, sobre, d’une extrême élégance.

Les comédiens se sont initiés à la langue des signes, séduits par le mystère de cette langue qui requiert un engagement du corps et une attention à l’autre, ainsi la pièce traite de l’ouverture aux autres et de l’acceptation de la différence considérée comme une richesse.

Source : http://www.ladepeche.fr © 09 Février 2010 à Tournefeuille

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.