Serge Savard veut mettre la main sur l’ancien Institut des sourds et muets

0
54

L’ex-hockeyeur étoile Serge Savard négocie avec la communauté religieuse des Viateurs du Canada pour acquérir le 7400, boulevard Saint-Laurent, près du parc Jarry, un immeuble patrimonial qui a longtemps abrité l’Institut des sourds et muets.

Serge Savard

 » Nous sommes soumis à des ententes de confidentialité. Nous sommes en négociation avec un acheteur « , dit Gérard Whissel, responsable de la vente du 7400, boulevard Saint-Laurent, chez les Viateurs.

Trois personnes au fait de l’actualité immobilière ont indiqué que l’acheteur potentiel était le Groupe Thibault Messier Savard (TMS), dont Serge Savard est un des associés. TMS a détenu pendant une dizaine d’années le Marriott Château Champlain, au centre-ville de Montréal. Martin Galarneau, vice-président, affaires corporatives et développement, de TMS, n’a pas voulu commenter.

Serge Savard

Les Clercs de Saint-Viateur sont établis à Montréal depuis 1847. L’enseignement est leur mission, et ils sont notamment propriétaires du Collège Bourget, à Rigaud. La maison provinciale est pour sa part située sur la rue Querbes, dans l’arrondissement Outremont.Comme nombre de communautés religieuses, les Viateurs ont des immeubles excédentaires en raison du vieillissement des membres de la communauté. L’Institut des sourds et muets a quitté l’immeuble du boulevard Saint-Laurent, en 1982. Depuis, le couvent construit en 1921 est devenu un centre de services religieux et de pastorale, qui loge une trentaine d’organismes sans but lucratif.

Selon M. Whissel, une dizaine de religieux y vivent encore. Ils déménageront advenant la vente de l’immeuble, qui est évalué à 12,3 millions de dollars par la Ville de Montréal.

L’immeuble n’est toutefois pas classé bien historique. Cependant, les autorités municipales tiennent à tout prix à préserver la façade de l’immeuble de six étages, précise M. Whissel. La mise en vente a été confiée à l’agence immobilière CB Richard Ellis.

Selon nos informations, TMS donnera à l’immeuble une vocation résidentielle, le transformant soit en copropriétés divises, soit en résidence pour personnes âgées.

Source : http://www.lesaffaires.com © 23 Janvier 2010 à Canada

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.