Tournoi de gala. Les volleyeurs testent le Goh-Lanno

0

Samedi, malgré le froid, pas moins de 200 spectateurs sont venus encourager les équipes dans le tout nouveau complexe sportif du Goh-Lanno. Celui-ci n’est pas encore inauguré officiellement, mais il a été ouvert exceptionnellement pour un tournoi de gala, où le Volley-club de Pluvigner rencontrait les équipes de France et de Belgique handisports sourds et malentendants.

Les équipes juste avant de s’affronter, salle du Goh-Lanno.

Rencontre avec l’équipe handisports sourds belge

Le maire, Guigner Le Hénanff, s’est dit «très ému» d’ouvrir, pour cette occasion, ce complexe sportif, voté il y a plus de cinq ans en conseil municipal, car «le sport est bon pour tous, des plus jeunes ou plus âgés et ce tournoi accueillant des équipes nationales handisports est encore une plus belle occasion d’ouvrir notre salle que les rigueurs budgétaires actuelles ne nous permettraient plus de construire». Le maire a adressé quelques paroles en direction de Michel Irde, directeur sportif de l’équipe de France handisports sourd et initiateur de ce projet, complexe à monter, qui a pu être mené à bien avec un budget de 7.000EUR. Il lui aura fallu 30 réunions, le concours financier du pays d’Auray et de douze sponsors, l’aide de la ville d’Auray, qui a accueilli un match, vendredi 18décembre, du centre Gabriel-Deshayes, qui a hébergé et nourri les équipes dans son internat et, bien sûr, le concours de la ville de Pluvigner. Un des moments forts du tournoi était à 16h30, lorsque l’équipe régionale de Pluvigner a rencontré l’équipe de France, dans les mêmes conditions que les sourds, c’est-à-dire avec les oreilles obstruées et l’interdiction de crier, Michel Irdel dira «bonne chance aux faux sourds». Le tournoi s’est terminé par une victoire de la France contre la Belgique. La Belgique est classée parmi les dix premières équipes mondiales. Après la remise des trophées et un vin d’honneur, les équipes ont dîné ensemble au foyer Gabriel-Deshayes.

Source : http://www.letelegramme.com © 22 Décembre 2009 à Auray

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.