Pouvoir appeler les secours par SMS

0
44

Ecolo et Groen ! demandent que le centre d’appel centralisé pour les urgences soit accessible par SMS afin que les personnes sourdes et malentendantes puissent le contacter et recevoir une réponse à leur appel.

Pour ce faire, la Sénatrice Zakia Khattabi a introduit un amendement à la proposition de loi de Christine Defraigne relative au centre d’appel d’urgence. Cette proposition demande que tout appel au 112 soit traité dans la langue de celui qui appelle et au minimum dans les 3 langues nationales et en anglais. La langue des signes a été oubliée dans cette proposition, or elle est reconnue aujourd’hui en Communauté française et en Communauté flamande. Il est donc logique qu’elle soit prise en compte.

Pour les Verts, la ratification de la convention des droits des personnes handicapées implique des concrétisations dans l’ensemble de nos dispositifs législatifs. Un article [1] de cette convention traite notamment directement de l’accessibilité au service d’urgence, ce qui témoigne de l’importance de cette question.

Pour Ecolo et Groen !, les personnes sourdes et malentendantes doivent bénéficier des obligations auxquelles la Belgique est tenue quant au respect des droits des personnes ayant un handicap et quant à leur inclusion sociale. Pour ce faire, il est indispensable, comme le demande la fédération francophone des Sourds de Belgique (FFSB) de longue date, que le 112 puisse recevoir des sms et y répondre, ce qui peut rapidement être concrétisé. En outre, des adaptations techniques plus sophistiquées et plus complètes, comme la mise en place d’un système de vidéoconférence, devront être élaborées en collaboration avec la communauté sourde.

Source : http://web4.ecolo.be © 19 Janvier 2010 à Belgique

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.