Un artiste sourd profond à la langue bien pendue

0
50

On n’est pas toujours muet quand on est sourd. Joël Chalude en est la preuve vivante… à la langue plutôt pendante. En cette fin de semaine, l’artiste complet était de passage au Grand-Duché pour participer aux premières Rencontres «Images en miroir» à Esch-sur-Alzette et n’a pas manqué, vendredi, son rendez-vous avec le groupe de théâtre du Lycée de garçons à Luxembourg.

Assis au pied de la scène de la salle des fêtes du Lycée de garçons de Luxembourg, le comédien, metteur en scène, réalisateur de film et mime (1er Prix de l’Ecole internationale du mime Marceau), a tenu en haleine durant près de deux heures les jeunes acteurs de la troupe multilingue, dirigée par Paule Bock.

Sourd profond de naissance mais parfaitement oralisé et parlant aussi la langue des signes, Joël Chalude a animé un atelier de théâtre autour du geste avec une incroyable verve orale et gestuelle durant près de deux heures. Une expérience inédite et une rencontre étonnante pour les jeunes lycéens qui s’est déroulée dans le double cadre du projet d’établissement baptisé «LanGues déLiées», et des Rencontres «Images en miroir» autour de courts-métrages et films qui se sont déroulées samedi à Esch-sur-Alzette afin de tisser un autre regard sur le handicap. « C’est quelqu’un qui vient de très loin », a doucement expliqué Jacqueline Dussol, programmatrice de l’événement qui table déjà sur une deuxième édition en 2011.

Source : http://www.point24.lu © 17 Janvier 2010 à Luxembourg

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.