Un plan d’actions pour l’insertion des personnes handicapées

0
84

ET CÔTÉ FORMATION…

Certains établissements d’enseignement supérieur montrent l’exemple en terme d’accueil d’élèves en situation de handicap. C’est le cas du CESI (Centre d’Etudes Supérieures Industrielles) à Reims, qui compte environ 20% d’étudiants handicapés parmi ses effectifs. Entretien avec l’un d’entre eux, Jérôme Ponsignon, sourd de naissance. Quelle formation avez-vous suivi au CESI? J’ai intégré en 2008 le cursus gestion en maintenance et supports informatiques sur 13 mois délivrant un titre homologué à bac +2. Et j’ai réalisé mon stage d’études à la mairie de Cormontreuil.

Comment s’est déroulée votre intégration?
Il y a une réelle volonté du CESI d’accueillir des personnes au-delà de leurs différences. Mon intégration s’est très bien déroulée. J’ai fait beaucoup d’efforts, et les autres élèves également en essayant de me faciliter la tâche au quotidien. Il y a eu une vraie cohésion de groupe. J’ajoute que je suis accompagné pendant les cours par une interface de communication qui assure la traduction en langage des signes. Avec des gens de bonne volonté, le handicap n’est pas un frein à l’accès à la formation.

Source : http://www.ville-reims.fr © Janvier 2010 à Reims

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.