La langue des signes a sa licence

0
57

La faculté de Lettres et Langues propose maintenant une licence dédiée à la langue des signes française (LSF). L’objectif ? Emmener les étudiants vers le Capes.

La langue des signes est- elle une langue comme les autres ? Sans aucun doute, répond Freiderikos Valetopoulos, ex-directeur du département de science du langage au sein de la faculté de Lettres et Langues de Poitiers. C’est pourquoi il a proposé, avec plusieurs collègues, de créer une licence consacrée à ce mode de communication. Le ministère de l’Enseignement supérieur a validé la maquette en juin dernier. Les cours débuteront le 28 septembre. Une quinzaine d’étudiants, entendants ou non, sont attendus. Plus qu’une simple formation à la pratique de la langue des signes, ce cursus aura pour vocation de sensibiliser les étudiants à l’histoire de la communauté sourde, particulièrement bien représentée à Poitiers. « Nous démontrerons que la surdité est compatible avec ta pratique des arts. Les étudiants apprendront aussi à enseigner le français à des enfants sourds pour qui la LSF reste la langue maternelle », explique le nouvel assesseur à la pédagogie.
Pourquoi enseigner la didactique ? Tout simplement parce que l’objectif principal de celte licence est d’emmener les étudiants vers le Capes de LSF qui apparaîtra en 2010. « Nous manquons d’enseignants et d’interprètes, les débouchés seront assurés pour ceux qui se dirigeront vers cette voie », souligne Freiderikos Vaielopoulos. Les inscriptions sont encore ouvertes.

Plus d’infos : 05 49 45 32 / 71
http://ll.univ-poitiers.fr/sdl

Source : http://www.np-i.fr @ Octobre 2009 à Poitiers

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.