Un défilé en gants blancs

0
54

A l’initiative de l’Union des sourds et malentendants du Bas-Rhin (USM 67), une quarantaine de personnes ont défilé, hier au centre de Strasbourg, pour la défense de la langue des signes française, constamment menacée.

Cette manifestation s’inscrivait dans le cadre d’une journée mondiale des sourds et de la langue des signes, mais les revendications de l’USM 67 sont aussi locales. Ainsi, dans le département, le manque d’interprètes dans les administrations et services publics est criant : le Maillon blanc, aux hôpitaux universitaires de Strasbourg, est le seul accueil médical adapté, l’accès à la Poste et aux administrations est très compliqué, sans parler du Pôle emploi. « Lorsque ma mère a un rendez-vous avec

Les personnes sourdes et malentendantes ont réaffirmé leur attachement à la langue des signes.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.