Dépanneur, tu es considéré comme le sauveur

0

Jean-Marc Bellanger est dépanneur à Blois. Il n’a pris que huit jours de vacances en trois ans. Mais “ un dépannage ne se ressemble jamais ”.

Un jour, Jean-Marc Bellanger, 47 ans, a été appelé pour un dépannage en Sologne. « Ils avaient tapé un sanglier. J’ai eu une sacrée surprise en arrivant : c’était un couple de sourds et muets. Heureusement, ils avaient déjà réservé un hôtel à Blois, donc c’était moins compliqué. Ils étaient moins stressés… Mais on a communiqué par écrit. Finalement, on s’en est sorti. » >>> Lire <<<

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 02 Aout 2009 à Blois

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.