Vers une meilleure prise en charge

0
117

Les malentendants pourront désormais suivre l’actualité nationale, apprendre et développer leurs connaissances.

Nassrtv.org, premier site web marocain dédié aux sourds

Grâce à nassrtv.org, un site web dédié aux sourds, ces derniers pourront en savoir davantage sur leur environnement et partant vivre mieux leur handicap. Lancé lundi dernier (29 juin) à Rabat en présence de la ministre chargée du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, ce site propose une sélection d’informations liées à l’actualité nationale ainsi qu’à divers domaines de connaissance en trois langues : le français, l’anglais et le langage des signes marocain. «Il s’agit d’une première au Maroc», tient à souligner, non sans fierté, Mokhtar Al Mokri, conseiller pédagogique et membre de l’Association Sife-IIHEM qui a été à l’origine de ce projet en coopération avec l’Association Nassr des sourds de Rabat. «Les malentendants ont toujours eu du mal à accéder à l’information et à l’actualité de leur pays. Je ne pense pas que les 2 à 3 minutes par semaine qu’on leur consacre hebdomadairement soient suffisantes pour développer leurs connaissances et pour qu’ils soient au fait de tout ce qui se passe dans leur environnement.

D’où l’idée de créer ce site web contenant des émissions télé en langage des sourds-muets ; c’est-à-dire en langage des signes», explique pour sa part Ibrahim Al Hamed, président de l’Association Nassr. Consciente de cet état de fait, Sife-IIHEM a conçu et développé ce projet novateur. Mais plutôt que de «mâcher le travail aux malentendants», l’association a préféré les impliquer dans toutes les étapes de la conception et d’exécution du projet. Elle a ainsi formé les sourds de l’Association Nassr aux techniques de création des sites web ainsi qu’aux techniques nécessaires pour la réalisation de séquences vidéo et de leur mise en ligne. «Ce faisant, on contribuera mieux à l’insertion sociale de cette catégorie sociale», souligne El Mokri, précisant que ce site web n’est que la première étape d’un projet plus ambitieux visant à mettre sur pied une plate-forme e-learning. «Notre objectif est de créer une école virtuelle sur le net», précise-t-il. Et d’ajouter «nassrtv.org est une première étape vers une intégration pleine et réelle des sourds dans leur environnement».

A l’évidence, cette initiative, fort louable du reste, traduit la volonté de l’Association SIFE-IIHEM de contribuer à l’intégration sociale de cette catégorie et à son épanouissement psychologique. Déjà, cette association avait dispensé, depuis novembre 2008, plusieurs formations aux sourds de l’Association Nassr.
Basées sur une démarche pédagogique respectant la psychologie des sourds, ces formations qui ont couvert des domaines divers avaient pour but de développer les compétences de ces jeunes, de les encourager à devenir plus autonomes et de s’ouvrir sur le monde. Ces formations ont également contribué dans un deuxième temps à l’enrichissement de la langue des sourds marocains qui reste pauvre en vocables relatifs à des thèmes comme la société, la culture, le marketing…
—————————————————————-
Maroc solidaire
SIFE – IIHEM est un groupe de douze personnes mues par la conviction qu’un Maroc solidaire et riche de toutes ses composantes est le seul moyen pour relever les défis du développement socio-économique. Le projet SIFE – IIHEM au profit des malentendants exprime on ne peut mieux cette conviction. Car il permettra d’améliorer les compétences de quelque cinquante sourds de l’Association Nassr de Rabat, en leur permettant de devenir plus ouverts et plus autonomes. Nassr est une association de sourds de Rabat, créée en 1990 et reconnue d’utilité publique. Elle lutte contre la marginalisation et l’exclusion dont sont victimes les sourds en promouvant des valeurs de persévérance, de créativité, d’intégrité et de fierté. L’Association Nassr compte quelque 400 adhérents actifs dans des domaines artistiques tels que le théâtre, la chorégraphie, la percussion et les arts plastiques. SIFE est une organisation internationale à but non lucratif, qui travaille avec les dirigeants d’entreprises et ceux de l’enseignement supérieur pour encourager les étudiants à développer les compétences nécessaires pour devenir des chefs d’entreprise socialement responsables. Alors que IIHEM (International Institute for Higher Education in Morocco) est une institution d’enseignement supérieur privé, ayant adopté depuis 1988, date de sa création, le système nord américain.

Source : http://www.lematin.ma © 02 Juillet 2009 à Maroc

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.