Une maison qui facilite l’autonomie des sourds

0

Elle sera présentée lors des portes ouvertes du centre Jacques-Cartier.On pourra aussi tester les dernières technologies.

Dominique Le Roux, éducateur spécialisé du service daccompagnement à la vie sociale ; Gérard Gouyette, responsable informatique et Jean Briens, directeurdu centre Jacques-Cartier, testent les nouveaux équipements.
Dominique Le Roux, éducateur spécialisé du service d’accompagnement à la vie sociale ; Gérard Gouyette, responsable informatique et Jean Briens, directeurdu centre Jacques-Cartier, testent les nouveaux équipements.
La sonnette de la porte d’entrée et la sonnerie du téléphone, transformés en flash lumineux ou impulsions vibratoires. Ce sont les nouveaux équipements destinés aux personnes sourdes et malentendantes. Ils sont actuellement à l’essai au centre Jacques-Cartier où une maison témoin a été aménagée. Cette sympathique villa qui, auparavant, était un logement de fonction, a été transformée en résidence d’accueil pour jeunes filles souffrant de troubles auditifs.Dans leurs chambres, des réveils posés sur les tables de nuit, sont dotés d’un signal sonore très puissant. « Si on glisse ce petit boîtier sous l’oreiller, il est impossible de rater le réveil », assure Gérard Gouyette, responsable informatique du centre Jacques-Cartier.

Dans le salon, près de la table de télévision, un système d’écoute permet d’apprécier les émissions TV aussi fort que l’on veut sans déranger ses voisins. Les casques sont devenus ultralégers et très ergonomiques. Un peu plus loin, le téléphone est lui aussi doté d’un amplificateur ou d’un flash lumineux annonçant des appels entrants. « On va lui ajouter un fax, utile pour prévenir les secours », indique Jean Briens, directeur de Jacques-Cartier, qui a doté son bureau d’une boucle magnétique. « Ces nouveaux équipements répondent à une attente car ils visent une plus grande autonomie, malheureusement ils restent très coûteux. »

Portes ouvertesles 15 et 16 mai

Ils pourront être testés lors des portes ouvertes des 15 et 16 mai. Pendant ces deux jours, des conférences sur l’accès à la santé, les troubles du langage, le service à la personne seront animés par des professionnels. Ces conférences seront transcrites par écrit par le système de vélotypie. Témoignages, expositions, ateliers de langue des signes et de lectures labiales, découverte du logiciel Médialexie sont programmés.

Source : http://www.ouest-france.fr © Mai 2009 à Saint-Brieuc

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.