Du théâtre pour se faire entendre à la Fonderie

0
63

Si Clément Chapillon pouvait crier, il le ferait certainement pour dénoncer le fait de devoir faire venir de Poitiers une interprète en langue des signes pour une conférence de presse au Mans. Ou bien parce qu’au service de l’état civil, on lui répond qu’il n’est pas possible de lui envoyer un courriel ou un sms pour l’informer que sa carte d’identité est prête.

Clément est sourd et pour attirer l’attention sur les problèmes d’accessibilité rencontrés par des personnes atteintes du même handicap, il a créé il y a deux ans l’association Des mots plein les mains qui « rassemble à part égale au sein de son bureau des personnes sourdes et entendantes ». L’association a mis en place un atelier bilingue langue des signes française – français oral de théâtre amateur qui « réunit comédiens sourds et entendants ».

La formation se produira samedi et dimanche à la Fonderie pour son deuxième spectacle, Des chansons plein les mains, mis en scène par Céline Thiou, comédienne et metteure en scène entendante très impliquée dans la langue des signes. Un spectacle ouvert à tous où douze personnes – « sept entendants qui signent et cinq sourds qui oralisent » – se retrouveront sur scène autour de textes d’une dizaine de chansons françaises et étrangères de Dutronc à Police, en passant par Gainsbourg.

Samedi 27 juin à 20 h et dimanche 28 juin à 17 h, à la Fonderie, 2, rue de la Fonderie. Durée : 1 h. Tarif plein : 7 € ; tarifs réduits : membres de l’association : 4 € ; moins de douze ans : 3 €. Tel : 06 82 19 51 48 ; courriel : billetterie@motspleinlesmains.net

Source : http://www.ouest-france.fr © 26 Juin 2009 à Le Mans

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.