Bourg : le directeur de l’Institut des jeunes sourds prend sa retraite

0
76

Jeudi, Jean-François Preillieu avait invité son épouse, ses enfants, M. Bouchut, président du conseil d’administration de l’association pour l’Accueil, la formation, l’insertion des personnes sourdes (Afis), Jean-François Debat, maire de Bourg, le personnel de l’institution et ses amis pour fêter son départ à la retraite. Arrivé à Bourg à l’Institution des jeunes sourds comme directeur laïc en septembre 1992, il remplace alors sœur Odile de la congrégation des sœurs de Saint-Joseph. Originaire du Bugey, il s’installe avec sa famille à Ambronnay et se consacre à son travail. M. Bouchut parle d’ « un directeur bâtisseur et bricoleur ». Les élèves de l’institution, leurs parents et les anciens élèves avaient été invité pour fêter cette retraite le 19 juin. Pendant ses 17 ans de direction, Jean-François Prémillieu a inscrit 299 jeunes, qui ont été scolarisé au sein de l’institution.