Un cycliste Clermontois aux JO pour sourds

0

En septembre, Steeve Touboul, jeune licencié de l’Avenir cycliste Clermontois représentera la France aux Jeux olympiques pour sourds de Taïwan. À seulement 18 ans, il envisage de devenir sportif professionnel.

Lorsqu’il a lancé la section handisport au sein du club dont il fait partie – l’Avenir cycliste Clermontois – Jean-Paul Roger ne pensait sûrement pas avoir un jour, dans ses effectifs, un champion de haut niveau. Et pourtant. En septembre, Steeve Touboul, tout juste âgé de 18 ans, participera aux Jeux olympiques pour sourds à Taïwan. Il aura pour mission de représenter les couleurs de son club et surtout de sa nation.En montant cette section il y a un an, au moment où les sourds ont enfin été reconnus par la fédération handisport, ce dirigeant avait un objectif en tête : « donner l’occasion à mon fils, Frédéric, de découvrir des courses de haut niveau et d’y participer. » Le fiston a ensuite fait des émules : grâce à ses connaissances cinq cyclistes composent aujourd’hui cette section. Certains font déjà partie d’autres clubs. Mais lorsqu’il s’agit d’une course handisport, ils portent les couleurs Clermontoises.

La coupe de France de VTT à Clermont à l’automne

Durant la saison qui vient de s’écouler, ces couleurs ont été souvent vues, notamment sur les plus hautes marches des podiums. Après 2008 et les titres de champion d’Europe et vice-champion d’Europe en Italie, de champion de France sur route ou encore de champion de France par équipe en VTT décrochés, la fine équipe a encore fait fort.Elle ne partait pourtant pas dans les meilleures conditions. « La section est toute jeune et les déplacements reviennent chers au club comme aux coureurs, explique Jean-Paul Roger. Nous n’avions pas, par exemple, de bons vélos pour les courses sur pistes. »Ils n’ont pas réussi à s’en faire prêter par les clubs voisins. Et en louer aurait coûté beaucoup trop cher. Qu’à cela ne tienne. C’est avec leurs vieux vélos d’entraînement et beaucoup de motivation qu’ils sont partis à la conquête du championnat de France sur piste handisport (premier du genre)… avec succès !Ils se sont également distingués en décrochant leur qualification au championnat de France sur route en juin et ont réussi l’exploit de conserver leur maillot de vainqueur, gagné un an plus tôt. Sans oublier, les titres de second au contre la montre sur route et de troisième sur piste en vitesse.

« Nous ouvrir à d’autres handicaps »

Aujourd’hui, Jean-Paul Roger est le plus fier des dirigeants. Fier du parcours de ses hommes et de leur obstination à vouloir toujours aller plus loin. Tant de volonté et de bons résultats poussent le club à continuer ses efforts sur cette voie. « Pour le moment, nous n’avons que des licenciés sourds dans cette section, souligne son initiateur, mais nous aimerions nous ouvrir à d’autres handicaps. »Prochaine étape désormais, et non des moindres : la coupe de France de VTT fin septembre-début octobre. Il faudra être à la hauteur, et pour cause, tout en participant, l’ACC sera le club organisateur de l’événement à Clermont. Un nouveau défi que « le club » des cinq est prêt à relever.

 

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.