Les grands sourds : Abbé Sicard

1
96

Date de naissance : 12 Septembre 1742, Mort : Mai 1822

Nationalité : France

Résumé :

Biographie :

Ordonné prêtre à Toulouse, l’archevêque de Bordeaux l’envoya à Paris pour y apprendre auprès de l’abbé de l’Epée l’art d’instruire les sourds-muets. De retour à Bordeaux, il ouvrit une école de sourds-muets.

L’abbé de l’Epée étant mort le 23 décembre 1789, l’abbé Sicard fut appelé à la direction de l’école de Paris, que la loi des 21-27 juillet 1791 érigea en institution nationale.

Le 26 août 1792, l’abbé Sicard fut arrêté, sous l’inculpation d’avoir donné asile à des prêtres réfractaires. Il fut remis en liberté le 2 septembre grâce à l’intercession de ses élèves. En l’an III, Sicard fut chargé d’un cours à l’Ecole normale. Sa collaboration aux Annales religieuses, politiques et littéraires porta ombrage au Directoire. Condamné à la déportation après le 18 fructidor, il se cacha et occupa les loisirs de cette retraite à composer sa Grammaire générale et son Cours d’instruction d’un sourd-muet de naissance. Le gouvernement consulaire le rendit à ses fonctions.

Il devint membre de l’Académie fraaise en 183.

(Source : http://www.landrucimetieres.fr © )

Photos :

1 COMMENT

  1. bonjour je suis le olivier le per de leeslie sourd muet et je voudrai que leurs droit soit respecté car ils sont de meme nature que tout le monde et pour cela je leurs encourrage touts a ce donné a fonds a ce qu’ils ont afaire mercie

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.