Les grands sourds : Jean-Baptiste DELLE-VEDOVE

3
134

Date de naissance : 5 Janvier 1911 à Premariacco, Mort : 24 Janvier 2007

Nationalité : Italie

Résumé : Sourd

Biographie :

Né sourd et muet le 5 Janvier 1911 à PREMARIACCO, dans la province de UDINE en Italie du Nord. Il ne fut inscrit à l’institut « PENDOLA » de SIENNE, seule école spécialisée dans l’enseignement des enfants sourds et muets, qu’après la première guerre mondiale et à l’âge de huit ans. Malgré cette scolarisation tardive, il réussit à obtenir un “certificat d’études”, puis un diplôme d’ébéniste menuisier après huit années d’étude. À sa sortie de l’institut, il rejoint sa famille émigrée dans le sud-ouest de la France, où après quelques petits emplois de fortune, il est enfin employé dans une ébénisterie. Bien que nationalisé français, il ne peut être appelé sous les drapeaux en 1939 en raison de son handicap. A 28 ans et vivant toujours chez ses parents, il profite des longues soirées de couvre-feu de la seconde guerre mondiale pour créer, dans une dépendance de leur maison, une horloge entièrement faite de bois, et entièrement réalisée à la main à l’aide des outils de base de l’ébéniste.

Cette horloge lui demandera 11 années de patience, de minutie, et des heures de calculs mathématiques afin d’en faire une “horloge astronomique”. Terminée en 1950, l’horloge et Jean-baptiste parcourent la France entière. Enfin reconnu par ses pairs, il remportera la médaille d’or du meilleur ouvrier de France en 1952.

Marié et père de trois enfants, il arrête les expositions en 1956 pour se sédentariser à Tarbes et poursuivre sa carrière d’ébèniste.

Jean-Baptiste Delle-Vedove nous a quitté le 24 Janvier 2007 à l’âge de 96 ans, après une vie passée dans l’amour de son métier de ses enfants et petits-enfants.

>>> Web <<<

Source : http://dellevedove.unblog.fr

Photos :

©Sourd.net

3 COMMENTS

  1. Merci ! merci de partager la memoire de mon grand pere et de mettre en evidence que ce handicap ne remet aucunement en question ni les facultés ni quelque defficience que ce soit vis a vis des personnes qui en sont atteintes. C est un honneur que vous faites a sa memoire de le « categoriser » dans les « grand » sourds. Ne sont finalement « sourds » que ceux qui ne veulent pas entendre ou ecouter !! Il en existe probablement plus que ceux que ce handicap touchent et qui ont une faculté d’ecoute au-dela de ce que l’on pourrait imaginer….

  2. mon grand-père était né lui aussi à Prémariacco en 1914 et s’appelait Delle-vedove gerard , ses parents antonio et olivia sont venus eux aussi dans le sud-ouest (gers). peut-être existe t-il un lien de parenté?si vous avez des infos ,répondez-moi s’il vous plaît.Merci

  3. Vraiment extraordinaire de arriver a construire; créer un telle oeuvre d’art et d’exactitude…. Montage- console-meuble avec une telle précision .. et .en bois !…
    Onze années de travail..! Quelles heures passées avec patience et minuties … pour calculer toutes les combinaisons que les planètes du système solaire arrivent à faire pour s’entrecroiser sans s’heurter..!!
    Mais cette oeuvre d’art et d’ingénierie n’est jamais perdue puisque fait honneur a l’habilité de son créateur d’autant que permette aux autres sourds d’en être fiers de compter parmi ses partisans (Dans la, mesure que les sourds forment un parti..) un tel artiste dont le bois est la matière noble.
    A propos où se conserve, se trouve actuellement le dit Horloge astronomique ?

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.