Le MR prend les dispositions pour optimiser l’accès des personnes sourdes ou malentendantes à ses propositions

0
57

Le Mouvement Réformateur se fait fort de renforcer l’accès des personnes en situation de handicap à ses prises de positions et propositions.

Ainsi, en ce qui concerne les personnes sourdes ou malentendantes, le congrès du 1er mai à Jodoigne est traduit depuis trois éditions.

La Fédération francophone des Sourds de Belgique a, dans la perspective des prochaines élections régionales et européennes, témoigné auprès de Didier Reynders de l’importance que représentait une traduction en langue des signes des programmes électoraux des différents partis. Selon elle en effet, un grand pourcentage des sourds est analphabète et l’écrit seul ne suffit donc pas pour prendre connaissance d’informations. Pour la Fédération, il s’agit, à travers cette traduction, de garantir à chacun la possibilité d’exercer, en connaissance de cause, son rôle de citoyen.

Dès lors, le Président du Mouvement Réformateur a pris les dispositions, en concertation avec les représentants d’associations, en vue d’optimiser l’accès en langue des signes aux propositions du MR, en garantissant une interprétation pour l’ensemble de ses grands congrès ainsi qu’en maximisant la diffusion de l’information via la MRTV.

• L’essentiel du congrès du 1er mai a ainsi été interprété et se retrouve dès à présent sur la MRTV, accessible via www.mrtv.be

• Il en ira de même pour les trois prochains grands congrès de campagne du MR, thématiques en fonction des enjeux : congrès de ce mardi 12 mai relatif à Bruxelles, du samedi 16 mai relatif à l’Europe et du samedi 30 mai relatif à la Wallonie. Tous seront signés puis accessibles en langue des signes sur la MRTV.

De surcroît, des capsules internet ayant été réalisées, en association avec les différentes têtes de listes, sur les grands thèmes du programme du MR, celles-ci sont désormais également accessibles en langue des signes sur www.mrtv.be

Enfin, une grande requête de la Fédération francophone des Sourds de Belgique ayant trait à la traduction de l’information émise par les médias publics en Communauté française, Didier Reynders se réjouit d’apprendre, suite à une question posée par la Vice-présidente du Conseil d’Administration de la RTBF, que l’institution publique s’est engagée à diffuser une version traduite en langue des signes du grand débat des Présidents du 29 mai en direct sur la Trois (chaîne numérique de la RTBF), à la demande sur Belgacom TV et dès le lendemain sur le site internet de la RTBF. Il est clair, pour le MR, que l’accessibilité des émissions de la RTBF doit encore être renforcée à l’avenir.

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.