Les handicapés toujours plus à l’aise à la fac

0
86

Repas à l’aveugle, parcours en fauteuil, initiation à la langue des signes

Hier, sur le campus, c’était « Journée handivalides ». Une initiative bienvenue : « Les étudiants n’osent pas toujours proposer leur aide aux handicapés », remarque Marc Sprunck, de l’association parisienne Starting-block. Lui qui vogue de campus en campus l’assure : en termes d’accessibilité, l’université de Nantes n’a pas à rougir. « A la bibliothèque, une salle propose synthèse vocale et imprimante en braille », reconnaît Laure Vilm, de HandiSup.

Pour le reste, les portes automatiques ne s’ouvrent pas toujours, les locaux de la scolarité des lettres sont situés entre deux étages, etc. « L’argument de l’historicité des bâtiments ne tient pas, coupe Marc Sprunck. Le Louvre, par exemple, est entièrement accessible… » Une loi de 2005 oblige l’université à devenir totalement adaptée aux handicapés avant janvier 2011. Deux bureaux d’études préparent leur diagnostic. Leurs propositions seront bientôt connues. W

Source : http://www.20minutes.fr © 24 Avril 2009 à France

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.