Samedi, à La Génétouze, des parents d’enfants ayant un problème de surdité se sont retrouvés pour une formation sur le langage des signes.

Cette journée a été organisée à l’initiative de l’Association départementale de parents et amis d’enfantsdéficients auditifs (Adapeda) en elation avec l’Association de lalangue fraaise parlée complétée (ALPC).

L’objectif de ces formations est de contribuer à bâtir une société où l’éducation et l’avenir des enfants sourds seront semblables à ceux de tous les enfants. Entre autres, les animateurs forment les familles d’enfants sourds au code LPC.

Thierry Herpin, Fabienne Herpin et Brigitte Faucher ont donné les bases aux parents soucieux de mieux communiquer avec leurs enfants : « Le langage des signes demande une certaine technique mais améliore les rapports. »

Source : http://www.ouest-france.fr © 06 Mars 2009 à Vendée

1 COMMENT

  1. j’aurais aimer rectifier que ce n’était pas du langage des signes mais du LPC soit du langage parle complété(un code phonétique qui accompagne la lecture labiale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.