Victor, l’enfant sauvage de l’Aveyron

0

Depuis la nuit des temps, le mythe de l’enfant sauvage fascine les hommes.

Sous l’antiquité romaine déjà la légende Romus et Romulus, élevés par une louve et trouvés par un berger, est l’objet de tous les

commentaires et devient source d’inspiration pour de nombreux artistes ; on raconte même que les jumeaux sont les créateurs de la ville de Rome.

Plus récemment, chacun se souvient d’autres représentations plus récentes comme Tarzan ou Moogli, qui sont celles d’enfants plus ou moins abandonnés, et malgré tout autonomes.

Il y a tout juste quelques mois, un écrivain frôle la célébrité littéraire en racontant comment « survivre avec les loups », pendant l’exode de la 2ème guerre mondiale, avant que l’usurpation ne soit démasquée !

Ce sont ces enfants proches de la nature, que nous avons choisi d’évoquer, les mêmes qui intriguent François Truffaut qui en fera le sujet d’un film « l’enfant sauvage ».

C’est bien de la même histoire qu’il s’agit, celle d’un enfant trouvé, prénommé Victor, Victor de l’Aveyron !

Ce documentaire remet en scène les grands moments de l’histoire de cet enfant capturé à la fin de l’année 1978 par 3 chasseurs en Aveyron, transféré à l’Hospice de Saint-Affrique, puis à Rodez où il vécut pendant un an chez M. Bonattere, botaniste proche des philosophes des Lumières pour ensuite être confié à l’Institut des Sourds et Muets de Paris. Là, il fut pris en charge par le Dr Itard qui, quelques années plus tard, face à l’échec de sa méthode le laissa avec sa fidèle et dévouée nourrice, Mme Guérin.

Un film réalisé par Catherine Aïra
Une coproduction : France 3 Sud et les films figures libres

Source : http://sud.france3.fr © 04 Mars 2009

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.