Sandrine Herman, la voix des sourds

3
105

«C’est mon histoire, mais à travers cela, c’est la voix des sourds qui s’exprime. » Sandrine Herman, 36 ans, se dévoile ce soir sur France 5 à travers un documentaire retraçant sa vie judicieusement intitulé « Sourds et Malentendus ». Cette habitante de Massy, sourde de naissance et rédactrice en chef de l’émission « l’OEil et la Main », également sur France 5, espère ainsi faire entrer les entendants dans son monde et lutter contre les préjugés qui, d’un côté comme de l’autre, minent les relations entre ces deux univers.

Elle a créé trois classes bilingues

Dans le film, Sandrine Herman rappelle ainsi l’isolement quasi total dans lequel elle a vécu jusqu’à ses 9 ans. « Mes parents communiquaient avec moi grâce au mime. Ils ne savaient pas que la langue des signes française (L.S.F.) existait, il y avait un vrai déficit d’information. Et, bien sûr, la L.S.F. n’existait pas à l’école. » C’est donc tout naturellement que l’association les Yeux pour entendre, qu’elle a créée il y a cinq ans à Massy, s’est immédiatement préoccupée de la question scolaire. Trois classes bilingues sont nées dans des écoles de la ville à la rentrée dernière, les premières en Ile-de-France.
Sandrine, elle, a vécu sa scolarité comme une « souffrance », forcée d’apprendre à parler, comme si on cherchait à la « rééduquer ». « J’étais complètement perdue. Je me sentais seule au monde. Comme je n’avais jamais rencontré d’autres sourds, je ne savais même pas si j’allais vivre… Je croyais qu’on pouvait discuter par télépathie, mais personne ne me répondait. » Jusqu’au jour où Sandrine intègre une classe spécialisée et apprend la L.S.F.
Aujourd’hui, ses deux enfants (entendants) pratiquent leur langue maternelle dans leur école à Massy. Prochain objectif pour les Yeux pour entendre : créer une structure d’accompagnement pour les parents d’enfants sourds de 0 à 3 ans. « Aujourd’hui, on leur dit : Votre enfant est sourd et on les lâche dans la nature. Je ne peux accepter cela. »
Documentaire diffusé dans le cadre d’une soirée spéciale à 20 h 35 sur France 5. « L’OEil et la Main », le lundi à 8 h 30 (sauf le premier lundi du mois), rediffusion le samedi à 22 h 30. Cours de langue des signes par les Yeux pour entendre, renseignements sur contact/yeuxpe.fr.

Source : http://www.leparisien.fr © 03 Mars 2009 à Massy

3 COMMENTS

  1. bonjour, enfin grâce à Télérama je viens d’avoir votre site pour vous féliciter et vous remercier d’avoir pu faire passer votre émission à une heure de « grande écoute » 20h35 sur France 5.. j’ai revécu avec grande émotion ce que j’ai vécu en mère d’un enfant sourd né à votre époque, en 1969, et j’ai compris avec votre émission 30 ans plus tard! ce que devait ressentir par moment mon pauvre petit sourd au milieu des entendants et même après bien sûr, mais nous on pense que il suffit d’articuler autour d’eux pour que ça efface la surdité!!, enfin je dois vous dire qu’aujourd’hui nous sommes fiers et presque encore ébahis car ce fils sourd sévère à réussi à passer son BP Coiffure et monter son propre salon avec Agefiph, B.Pop…chambre des métiers, il est installé depuis oc.2005 et a fidélisé des clients sourds (ravis) et des entendants.. je pense qu’il est le seul en France dans ce cas! nous sommes à Grenoble, voilà je voulais encore vous remercier et aurais aimé vous rencontrer ainsi que mon fils pour en discuter..il a une copine sourde profonde qui a bien du mal à trouver du travail alors qu’elle pratique la LSF, niveau Bac, BAFA, 29 ans!! on a encore bien à faire en France…Bravo pour votre « acharnement »

  2. bonjour, enfin grâce à Télérama je viens d’avoir votre site pour vous féliciter et vous remercier d’avoir pu faire passer votre émission à une heure de “grande écoute” 20h35 sur France 5.. j’ai revécu avec grande émotion ce que j’ai vécu en mère d’un enfant sourd né à votre époque, en 1969, et j’ai compris avec votre émission 30 ans plus tard! ce que devait ressentir par moment mon pauvre petit sourd au milieu des entendants et même après bien sûr, mais nous on pense que il suffit d’articuler autour d’eux pour que ça efface la surdité!!, enfin je dois vous dire qu’aujourd’hui nous sommes fiers et presque encore ébahis car ce fils sourd sévère à réussi à passer son BP Coiffure et monter son propre salon avec Agefiph, B.Pop…chambre des métiers, il est installé depuis oc.2005 et a fidélisé des clients sourds (ravis) et des entendants.. je pense qu’il est le seul en France dans ce cas! nous sommes à Grenoble, voilà je voulais encore vous remercier et aurais aimé vous rencontrer ainsi que mon fils pour en discuter..il a une copine sourde profonde qui a bien du mal à trouver du travail alors qu’elle pratique la LSF, niveau Bac, BAFA, 29 ans!! on a encore bien à faire en France…Bravo pour votre “acharnement”

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.