Chaque mois, un « café signes » au Tôt ou t’art

0
55

Chaque deuxième samedi du mois, le Tôt ou t’art propose un « café signes » où les participants s’expriment en langue des signes. Ouvert aux sourds comme aux entendants !

Un samedi après-midi par mois, depuis environ un an, sourds et entendants se retrouvent pour sexprimer en langue des signes.
Un samedi après-midi par mois, depuis environ un an, sourds et entendants se retrouvent pour s’exprimer en langue des signes.

Un samedi après-midi au Tôt ou t’art. Près du bar, un groupe de jeunes. Ils sont lancés dans plusieurs discussions animées. Mais ici, les conversations ne se font pas à haute voix. Tous les participants s’expriment en langue des signes. « Je viens souvent pour rencontrer d’autres sourds qui vivent dans la région, explique Nicolas. On peut s’exprimer, échanger sur plein de sujets différents. On parle de tout en signant. On n’a pas toujours l’occasion d’être en contact avec d’autres sourds, alors ce café signes nous permet de nous informer, de nous libérer . »

Nouvelles rencontres

Entre 15 et 20 personnes participent régulièrement à ce rendez-vous très attendu. « Il y a toujours une bonne ambiance. Après, on peut continuer la soirée en allant manger ensemble, par exemple, poursuit Nicolas. Comme le fait tout groupe d’amis ! » « Venir au café signes me permet de rencontrer de nouvelles personnes, sourdes ou entendantes », témoigne Dominique. « Chez moi, tout seul, je m’ennuie, insiste Matthieu. C’est plus sympa d’être ici tous ensemble !

» Le café signes, créé il y a environ un an, est ouvert à tous les publics. Grâce à Internet, l’initiative a déjà séduit des Belges ou encore un sourd originaire de Chambéry.

> Tôt ou t’Art, 119 rue Faidherbe, tél. 03 21 83

15 13. Prochain café signes le samedi 10 janvier, en fin d’après-midi.

Source : http://www.lavoixdunord.fr © 27 Décembre 2008 à Boulogne sur Mer

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.